Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Maroc → Thèse soutenue → Etude expérimentale du comportement des sols stabilisés et consolides aux margines en vue de les utiliser en génie civil

Université Abdel Malek Essaâdi, Tétouan (2010)

Etude expérimentale du comportement des sols stabilisés et consolides aux margines en vue de les utiliser en génie civil

Tyouri, Mohammed

Titre : Etude expérimentale du comportement des sols stabilisés et consolides aux margines en vue de les utiliser en génie civil

Auteur : Tyouri, Mohammed

Université de soutenance : Université Abdel Malek Essaâdi, Faculté des Sciences, Tétouan

Grade : Doctorat 2010

Résumé
Ce travail de recherche est une des contributions importantes à la valorisation des margines en génie civil lorsqu’elles sont utilisées dans la stabilisation des sols pour la confection des pistes agricoles. Il contribue aussi, par les séries de mesures effectuées, à la compréhension du phénomène de consolidation des différents types de sols margineux. L’étude expérimentale est constituée par trois étapes exécutées dans cet ordre : caractérisation physicochimique des margines, identification et classification des différents types de sols et étude des propriétés physiques (compacité, densité, déformation axiale, coefficient de consolidation, …) des mélanges margineux (sols – margines). Pour l’analyse des sols on procède par analyse granulométrique, caractérisation physico-chimique (limites d’Atterberg, VBS) et classification GMTR (Guide Marocain pour les Terrassements Routiers). Quant aux caractéristiques physiques et chimiques des margines brutes et après évaporation progressive, on a procédé, respectivement, par distillation azéotropique au xylène à reflux, et par mesure de viscosité à l’aide de viscosimètre Engler, de pénétrabilité à l’aiguille et Température Bille et Anneau (TBA). La formulation, la comparaison avec d’autres agents stabilisants (eau et émulsion bitumineux), l’étude mécanique (compacité, densité, contrainte et déformation axiale) et la consolidation (coefficient de consolidation) constituent l’étude de comportement des sols margineux. Trois sites répartis sur le territoire national sont concernés par cette étude. La résistance à la compression Duriez modifiée (par l’ajout d’un comparateur fixé sur le piston cylindrique et sur support lié au moule) a été utilisée pour mesurer la déformation axiale. Deux méthodes sont été retenues pour l’estimation du coefficient de consolidation des sols Cv : modèle de Casagrande (εv – logt) et celui de Taylor ( εv – √t). La technique de multiplication des mesures, basées sur de multiples tests effectués sur plusieurs éprouvettes a été retenue pour valider, d’une part, les résultats expérimentaux, et d’autre part, le choix des méthodes conceptuelles utilisées.

Mots clés : Identification des sols ; Caractérisation physico-chimique des margines ; Stabilisation des sols margineux ; Etude de formulation ; Compacité ; Coefficient de consolidation

Présentation (Toubk@l)

Page publiée le 24 mai 2012, mise à jour le 12 janvier 2018