Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2006 → Etude de la contribution des paramètres phéno morphologiques dans l’adaptation du blé dur (Triticum durum Desf.) dans l’étage bioclimatique semi aride

Université El Hadj Lakhdar de Batna (2006)

Etude de la contribution des paramètres phéno morphologiques dans l’adaptation du blé dur (Triticum durum Desf.) dans l’étage bioclimatique semi aride

Mazouz, Lakhdar

Titre : Etude de la contribution des paramètres phéno morphologiques dans l’adaptation du blé dur (Triticum durum Desf.) dans l’étage bioclimatique semi aride

Auteur : Mazouz, Lakhdar

Université de soutenance : Université El Hadj Lakhdar de Batna

Grade : Magister 2006

Résumé
La présente étude a été conduite au cours de l’an née universitaire 2002/2003, sur les sites expérimentaux de la station ITGC de Sétif et de l’ITCMI d’Oum El Bouaghi. Elle a pour objectif la mi se en évidence du rôle de quelques paramètres phénologiques et morphologiques comme la durée de la période végétative, la biomasse aérienne accumulée au stade épiaison et la hauteur du chaume dans l’adaptation d’une vingtaine de génotypes de blé dur (Triticum durum Desf.) dans l’étage bioclimatique semi-aride. Le m atériel végétal a été mis en place dans un dispositif en blocs avec trois répétitions sur le site de Sétif et une seule répétition sur celui d’Oum El Bou aghi. Les mesures ont porté sur la biomasse aérienne accumulée au stade épiaiso n, la durée de la phase végétative, le rendement et ses composantes, l’effi cience d’utilisation par la biomasse et le rendement des eaux de pluie, la vites se de croissance végétative. Pour le site d’Oum El Bouaghi, en plus de ces paramè tres, la teneur relative en eau (TRE) et la teneur en protéines du grain (TPG) ont été mesurées. Les résultats indiquent qu’un haut rendement est issu de la réal isation d’un nombre élevé de grains par mètre carré, le nombre de grains/m2 et la hauteur du chaume contribuent fortement à la formation de la biomasse aérienne accumulée au stade épiaison, La biomasse aérienne et l’indice de récol te de par leurs effets directs assez élevés participent à l’élaboration du rendeme nt. Mots clés  : blé dur (Triticum durum ), adaptation, biomasse à l’épiaison, hauteur du chaume, rendement, indice de récolte, semi-aride, p ériode végétative.

Mots Clés  : Blé dur (Triticum durum) ; Adaptation ; Biomasse à l’épiaison ; Hauteur du chaume ; Rendement ; Indice de récolte ; Semi-aride ; Période végétative

Présentation

Version intégrale (Doc Player)

Page publiée le 30 mai 2012, mise à jour le 20 janvier 2018