Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2008 → Etude des écoulements et des transports solides dans les régions semi-arides méditerranéennes

Université Aboubeker Belkaid de Tlemcen (2008)

Etude des écoulements et des transports solides dans les régions semi-arides méditerranéennes

Nekkache Ghenim, Abderrahmane

Titre : Etude des écoulements et des transports solides dans les régions semi-arides méditerranéennes

Auteur : Nekkache Ghenim, Abderrahmane

Université de soutenance : Université Aboubeker Belkaid de Tlemcen

Grade : Doctorat 2008

Résumé
Le bassin versant de la Tafna, à l’ instar de l’ensemble de la région Maghrébine, subit depuis quelques décennies une sécheresse persistante. Afin de mettre en relief la sévérité de cette sécheresse, on se propose d’étudier les variations des précipitations et des débits spécifiques durant des périodes de 63 et 67 ans dans 2 de ses sous-bassins : le Meffrouche et la Tafna à Béni Bahdel. Malgré l’existence d’une période humide entre le milieu des années 1940 et 1970, les sous-assins versants enregistrent une décroissance pluviométrique grave au-de là de 1974-75. Ce déficit va lue entre 25 et 7% par rapport à la période humide et imputable principalement aux saisons d ’hiver et de printemps, est responsable d’une baisse d’écoulement de plus de 60%. D’autre part , il s’avère que la période sèche se caractérise par une aptitude à l’écoulement plus importante que la période humide. Cet écoulement est du à presque 50% aux crues brèves et pointues dont les apports dépendent du débit de pointe. Elles sont générées par de saurages intenses pouvant déverser 81 mm par 24 heures. D’autres part, le bassin versant de la Tafna subit les phénomènes de l’érosion hydrique et des transports solides en suspension dans ses cours d’eau. Afin de pouvoir est imer les quantités de terre susceptibles d’être exportées vers l’exutoire, on propose d’étudier la fiabilité de quelques modèles et proposer une méthodologie pour une est himation adéquate. Ensuite une étude de cas est présentée. Elle porte sur 2 sous-bassins : Oued Mouilah et Oued Sebdou.

Mots Clés  : Fluctuation hydropluviométique ; Précipitation ; Ecoulement ; Déficit ; Sécheresse ; Tafna à Béni Bahdel ; Meffrouche

Catalogue Collectif Algérie

Page publiée le 30 mai 2012, mise à jour le 11 octobre 2018