Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2009 → Etude des endomycorhizes de la variété Sigoise d’ olivier (Olea europea L.) et essai de leur application à des boutures semi-ligneuses

Université d’Oran - Sénia (2009)

Etude des endomycorhizes de la variété Sigoise d’ olivier (Olea europea L.) et essai de leur application à des boutures semi-ligneuses

SAAD Dahbia

Titre : Etude des endomycorhizes de la variété Sigoise d’ olivier (Olea europea L.) et essai de leur application à des boutures semi-ligneuses

Auteur : SAAD Dahbia

Université de soutenance : Université d’Oran - Sénia

Grade : Magister en Biotechnologie 2009

Résumé
L’étude de l’association symbiotique endomycorhizie nne de l’olivier a été entreprise chez la variété Sigoise ( Olea europea L.). Deux stations ont été prospectées, situées da ns la région de Sig (W. Mascara) où la culture de cette v ariété est dominante. Plusieurs aspects écologiques et biologiques ont été mis en évidence. L’analyse pédologique dans ces deux stations montre un sol de type sablo-limoneux de texture fine, un taux d’humidité relative variant de 18.3% à 21.8%, un pH alcalin (8.03 et 8.43), pauvre en azote (0.09 à 0.14%) et en phospho re (0.008% à 0.02%) et relativement faible en matières organiques (1.69 à 2.00%). Les examens microscopiques des fragments de racines d’olivier ont révélé un taux d’infection très élevé (plus de 80%) avec la présen ce de différentes structures caractéristiques des endomycorhizes arbusculaires : des arbuscules, des vésicules et des pelotons et cela indépendamment de l’âge et de la saison de prélèvem ent. La caractérisation morphologique des spores, isolées des sols rhizosphériques de l’oliv ier révèle la présence de trois genres appartenant à l’ordre des Glomales : Glomus sp, Acaulospora sp. et Gigaspora sp. avec la prédominance des Glomus . Le nombre le plus probable de propagules (MPN) va rie entre 7 000 et 8 500 propagules/kg de sol et reflète la richess e et un bon état biologique du sol. Les essais d’inoculation effectués sur des boutures herbacées d’olivier, élévées en serre à nébulisation, ont révélé une association mycorhiz ienne. Les observations microscopiques des fragments de racines inoculés et du tamisat du subs trat servant à la culture des boutures d’oliviers ont révélé les caractéristiques morphol ogiques des champignons endomycorhiziens identiques à celles observées en conditions naturel les chez l’olivier. Par ailleurs, les paramètres de croissance des parties aérienne et souterraine o nt été positivement affectés suite à l’inoculation.

Mots Clés  : Olea europea ; Endomycorhize ; Mycorhization ; Glomale ; Algérie ; Sig.

Version intégrale

Page publiée le 3 juin 2012, mise à jour le 27 août 2018