Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → Le développement agricole dans les régions sahariennes Etude de cas de la région de Ouargla et de la région de Biskra (2006-2008)

Université Kasdi Merbah de Ouargla (2010)

Le développement agricole dans les régions sahariennes Etude de cas de la région de Ouargla et de la région de Biskra (2006-2008)

BOUAMMAR Boualem

Titre :Le développement agricole dans les régions sahariennes Etude de cas de la région de Ouargla et de la région de Biskra (2006-2008)

Auteur : BOUAMMAR Boualem

Université de soutenance : Université Kasdi Merbah de Ouargla

Grade : Doctorat 2010

Résumé
Ce travail se propose pour objectif d’analyser le développement de l’agriculture dans les régions sahariennes. Il a permis de confirmer trois hypothèses principales à travers l’étude de cas de deux régions agricoles importantes : Les échecs des actions de développement s’expliquent par une conception des programmes de développement agricole inadapté au milieu agricole oasien Les échecs des actions de développement agricole s’expliquent par la mauvaise réalisation des programmes Des résistances internes au milieu oasien limitent les effets des investissements sur la sphère de production agricole. L’étude de cas nous enseigne qu’un programme de développement agricole peut trouver un terrain d’application favorable dans une région (la région de Biskra) et rencontrer des contraintes naturelles au niveau d’une autre région (la région de Ouargla). Cette situation peut aussi s’observer au niveau d’une même région ou les zones agricoles peuvent trouver des différences importantes sur le plan agro écologiques. Mots clé : Développement agricole, régions sahariennes, exploitation agricole oasienne, trajectoire d’évolution, typologie, Ouargla, Biskra.

Mots Clés  : Développement agricole, régions sahariennes, exploitation agricole oasienne, trajectoire d’évolution, typologie, Ouargla, Biskra

Version intégrale (2,64 Mb)

Page publiée le 4 juin 2012, mise à jour le 22 août 2017