Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2008 → Projet de développement institutionnel dans le secteur de l’eau (Angola)

2008

Projet de développement institutionnel dans le secteur de l’eau (Angola)

Angola

Titre : Projet de développement institutionnel dans le secteur de l’eau (Angola)

Pays : Angola

Date d’approbation : 31-JUL-2008
Date de clôture : 30-JUN-2019

Type de produit : BIRD/IDA Association internationale de développement (IDA)

Emprunteur : REPUBLIC OF ANGOLA
Agence d’exécution : MINISTRY OF ENERGY AND WATER

Description
"L’objectif du Projet pour le développement institutionnel du secteur de l’eau en Angola consiste à renforcer les capacités institutionnelles et l’efficacité des organismes en charge du secteur de l’eau, en vue d’une amélioration de l’accès et de la fiabilité des services d’alimentation en eau.
Le projet comprend quatre composantes. La composante 1 porte sur la création d’institutions dans le sous-secteur de l’alimentation en eau et de l’assainissement. Cette composante a pour objectif de renforcer le cadre institutionnel du sous-secteur de l’alimentation en eau aux niveaux tant central que régional. La composante 2 est la gestion des ressources en eau. Cette composante a pour objectif d’appuyer le renforcement du cadre institutionnel du sous-secteur de la gestion des ressources en eau. La composante 3 est la réhabilitation des réseaux d’alimentation en eau. Cette composante vise à appuyer la réhabilitation physique de certains réseaux urbains d’alimentation en eau, en raison de l’impérieux besoin d’inverser la tendance de plusieurs années d’investissement et d’entretien insuffisants. Cet objectif sera atteint à travers deux sous-composantes qui sont : 1) la construction d’un réseau de distribution d’eau d’environ 240 kilomètres et la mise en place de presque 72 000 raccordements dans les habitations ; et 2) la préparation d’études techniques de cadastre et la mise en œuvre d’un système d’information. Enfin, la composante 4 a trait au renforcement des capacités et à la gestion du changement. Cette composante a pour objectif global de renforcer l’aptitude des pouvoirs publics à améliorer l’efficacité de l’alimentation en eau en Angola, en faisant participer les parties prenantes, en gérant et en faisant connaître le changement, et en améliorant les aptitudes des particuliers à s’acquitter des responsabilités qui leur incombent, particulièrement au niveau de la gestion, mais également dans le domaine technique."

Informations financières
Engagement IDA : 57 millions de dollars EU
Borrower : 56,2 millions de dollars EU
Coût total du projet : 113,2 millions de dollars EU **

** Le coût total du projet inclut l’ensemble des financements provenant de la Banque mondiale et d’autres sources, et est exprimé en millions de dollars EU.

Banque Mondiale

Page publiée le 23 août 2012, mise à jour le 16 juin 2019