Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2008 → Projet de développement de la petite agriculture dans une optique de marché (Angola)

2008

Projet de développement de la petite agriculture dans une optique de marché (Angola)

Angola

Titre : Projet de développement institutionnel dans le secteur de l’eau (Angola)

Pays : Angola

Date d’approbation : 31-JUL-2008
Date de clôture : 30-SEP-2014

Type de produit : BIRD/IDA Association internationale de développement (IDA)

Emprunteur : REPUBLIC OF ANGOLA
Agence d’exécution : MINISTRY OF AGRICULTURE & RURAL DEVELOPMENT

Description
"L’objectif de développement du Projet sur les petites exploitations agricoles axées sur le marché en Angola consiste à augmenter non seulement la production agricole par la fourniture de meilleurs services, mais également l’aide à l’investissement en faveur des petits exploitants des zones rurales de certaines communes et municipalités des provinces cibles de Bie, Huambo et Malanje. Le projet comprend trois composantes. La première composante du projet est le renforcement des capacités. Cette composante doit renforcer les compétences techniques, institutionnelles, managériales et commerciales des petits exploitants et de leurs organisations, ainsi que celles des fournisseurs de services et des autres acteurs qui sont impliqués dans la production agricole et les chaines de valeur, afin de leur permettre de travailler d’une manière efficace dans un environnement axé sur le marché et d’être prêts à saisir les occasions de l’aide à l’investissement dans l’agriculture, dans le cadre de la composante 2. La composante 2 du projet a trait à l’aide à l’investissement dans l’agriculture. Cette composante doit fournir, sous la forme des subventions de contrepartie, une aide axée sur la demande aux communautés rurales et aux groupes et associations de petits exploitants, pour les sous-projets portant sur l’infrastructure de production et la production agricole des villages, le conditionnement et la commercialisation. La composante 3 du projet a trait à la gestion du projet. Cette composante doit gérer le projet et utiliser les ressources, conformément aux objectifs et aux procédures du projet."

Informations financières
Engagement IDA : 30 millions de dollars EU
International Fund For Agriculture Development : 8,2 millions de dollars EU
Japan : Ministry Of Finance - Phrd Grants : 4,02 millions de dollars EU
Local Communities : 3,03 millions de dollars EU
Borrower : 4,12 millions de dollars EU
Coût total du projet : 49,37 millions de dollars EU **

** Le coût total du projet inclut l’ensemble des financements provenant de la Banque mondiale et d’autres sources, et est exprimé en millions de dollars EU.

Banque Mondiale

Page publiée le 23 août 2012, mise à jour le 16 juin 2019