Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2008 → Mali : Projet d’énergie domestique et d’accès universel

2008

Mali : Projet d’énergie domestique et d’accès universel

Mali

Titre : Mali : Projet d’énergie domestique et d’accès universel

Pays : Mali

Date d’approbation : 04-SEP-2008

Type de produit : BIRD/IDA Association internationale de développement (IDA)

Emprunteur : GOVERNMENT OF MALI
Agence d’exécution : AMADER

Description
"L’objectif du Projet sur l’énergie domestique et l’accès universel (HEUA) est non seulement de soutenir les efforts déployés par le Gouvernement malien pour un meilleur accès des populations isolées à faible revenu aux services énergétiques de base, mais également d’aider à l’atteinte des objectifs de croissance économique et de réduction de la pauvreté, notamment ceux qui se rattachent aux objectifs de développement pour le Millénaire (ODM). Le Mali connaît un taux d’accès à l’électrification rurale des plus bas. Selon la Direction nationale de l’énergie (DNE), près de 17 % seulement de la population ont eu accès à l’électricité en 2007. En milieu urbain, le taux d’accès est d’environ 30 %, et il est d’environ 7 % dans les zones rurales. Ces taux d’accès bas ne permettent pas au Mali de mettre entièrement en valeur son potentiel économique, ainsi que sa capacité de soutenir la concurrence sur les marchés internationaux. La plupart des ménages en zone rurale satisfont leurs besoins d’éclairage et de petite force motrice avec du pétrole lampant, des piles sèches et des batteries de voiture. Ils ne disposent d’aucune forme d’énergie moderne pour l’éclairage ou le fonctionnement de l’outillage. Un éventail de mécanismes novateurs de fourniture de services est nécessaire, avec la participation active des collectivités, des ONG et du secteur privé. Les progrès accomplis au cours des quatre dernières années grâce au projet HEURA devraient être viabilisés non seulement pour garantir un nombre croissant de raccordements, mais également pour veiller à ce que les services énergétiques actuels n’aient pas un effet négatif sur la compétitivité des petites et moyennes entreprises et les programmes sociaux. Ce financement additionnel vise à financer avant tout les sous-projets de fourniture de services énergétiques (aussi bien ascendants que descendants), conformément à l’objectif de développement initial du projet. Dans le cadre du projet HEURA, le succès de l’expérience des projets spontanés ascendants a montré le potentiel des programmes de prestation de services énergétiques dans les zones rurales du Mali, qui sont pilotés par des opérateurs privés locaux. Cette expérience doit être pérennisée à travers un financement suffisant et prévisible, ce qui éviterait d’enregistrer une décélération. L’approche descendante d’électrification rurale a besoin d’être complétée par des projets d’envergure qui ont un plus grand potentiel de mise à l’échelle, étant donné qu’ils peuvent fournir la majorité des raccordements à long terme."

Informations financières
International Development Association (Ida) : 35 millions de dollars EU
Borrower : 3,86 millions de dollars EU
Coût total du projet : 38.86 millions de dollars EU **

** Le coût total du projet inclut l’ensemble des financements provenant de la Banque mondiale et d’autres sources, et est exprimé en millions de dollars EU.

Banque Mondiale

Page publiée le 24 août 2012, mise à jour le 18 juin 2019