Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Burkina Faso → Renforcement de l’autonomie des coopératives dans les communes de Boura, To, Biéha et Léo (Burkina Faso)

2011

Renforcement de l’autonomie des coopératives dans les communes de Boura, To, Biéha et Léo (Burkina Faso)

Burkina Faso

Titre : Renforcement de l’autonomie des coopératives dans les communes de Boura, To, Biéha et Léo

Pays : Burkina Faso

Durée : ACTUAL START DATE 2011-09-02 // ACTUAL END DATE 2018-03-19

Code du projet  : NL-KVK-41048542-11FPS-5765

Contexte

Description
Les objectifs spécifique du plan 2011 sont : * Améliorer l’organisation, la structuration et le fonctionnement des trois (3) unions de producteurs et de la coopérative des transformatrices de tubercules de Léo ; * Contribuer à l’augmentation des revenus des producteurs et des transformatrices à travers au moyen de l’amélioration de leur productivité et de la diversification de leurs sources de revenus ; * Contribuer à l’amélioration de la performance des entreprises agricoles à travers le renforcement du dispositif de suivi – évaluation et la promotion des services offerts par la FNZ à ses membres à travers les trois (3) unions de producteurs et de la coopérative des transformatrices de tubercules de Léo

Résultats
Les résultats attendus se résument comme suit :
* Le fonctionnement et la gestion de l’union se sont améliorés de façon significative : 1. la tenue à la mise en place d’une comptabilité matière simplifiée pour le suivi des coûts de production et de commercialisation ; 2. techniques de négociation et de gestion de crédit de commercialisation des produits agricoles

* Les capacités technique et économique en matière de collecte et de mise en marché collective des produits agricoles sont renforcées : 1. finalisation des plans d’affaires ; 2. Assister chacune des coopérative à mobiliser 10 000 000 de francs CFA pour constituer un fonds de roulement pour la commercialisation et l’approvisionnement en intrants ; 3. Organiser des missions de prospection et de négociation pour le financement des plans d’affaires des coopératives ; 4. Le recrutement et la formation d’un gestionnaire du magasin de céréales, d’un gérant de la boutique d’intrants et d’un gardien pour la sécurité des stocks ;

* La performance des producteurs membres des coopératives s’est améliorée de significative et les unions sont capables d’offrir des produits agricoles de qualité 1. Aider chacun des producteurs membres d’une coopérative à élaborer et à faire la mise en œuvre de son plan de développement à travers le CEF et la démarche TYLAY ; 2. Amener chacun des producteurs membres des unions à produire au moins 10 tonnes de fumure organique ; 3. Le renforcement des capacités techniques des producteurs 3. L’acquisition de matériel d’exploitation, 4. Le renforcement du système de cotisation,

Mise en œuvre : Fédération NIAN ZWÈ (jadis Fédération Provinciale des Professionnels Agricoles de la Sissili) Stichting Agriterra

Budget : 62 393 USD

Présentation : Stichting Agriterra

Page publiée le 1er septembre 2012, mise à jour le 28 septembre 2022