Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → 2001 → CITÉS HORTICOLES EN SURSIS ? L’agriculture urbaine dans les grandes Niayes au Sénégal

2001

CITÉS HORTICOLES EN SURSIS ? L’agriculture urbaine dans les grandes Niayes au Sénégal

International Development Research Centre (IDRC/CRDI) Canada

Titre : CITÉS HORTICOLES EN SURSIS ? L’agriculture urbaine dans les grandes Niayes au Sénégal

Auteur(s) : Safiétou Touré Fall and Abdou Salam Fall
Editeur(s)  : International Development Research Centre (IDRC/CRDI) Canada
Date de parution : 2001
Pages : 120

Présentation
Face à la crise des systèmes de production agricole ruraux, l’agriculture urbaine, notamment l’horticulture et l’élevage, est devenue une activité en pleine expansion. Ce secteur absorbe une partie de l’exode rural, contribue au développement d’activités génératrices de revenus et bénéficie d’une situation privilégiée grâce à la proximité des marchés de consommation.

Cet ouvrage étudie le cas de la zone des Niayes du Sénégal, cette frange littorale étroite et fertile qui s’étend entre Dakar et Saint-Louis et qui constitue, depuis plusieurs décennies, la principale source d’approvisionnement en produits horticoles du Sénégal. Une équipe pluridisciplinaire de chercheurs et de techniciens a étudié de manière approfondie les systèmes de production, le problème de l’utilisation des terres, les interactions horticulture-élevage, les problèmes d’environnement et les stratégies mises en œuvres par les différents acteurs. Ces travaux mettent notamment en évidence la fragilité de cette agriculture périurbaine : elle se heurte à un développement accéléré de l’habitat, qui empiète chaque jour davantage sur son territoire, et à des problèmes aigus d’environnement qui remettent en cause les systèmes de production existants.

The production crisis in rural agricultural systems is stimulating urban agriculture and particularly, horticulture and livestock. These two sectors together absorb a fraction of the rural migrants, lead to the creation of cash activities, and bring in profits thanks to the farmers’ proximity to urban markets. This study examines the case of Senegal’s Niayes Zone, a narrow coastal stretch between Dakar and Saint-Louis that has supplied the bulk of Senegal’s horticultural products for several decades. A multidisciplinary team of researchers and technicians conducted an in-depth study of the production systems, land tenure problems, interactions between horticulture and cattle rearing, environmental disruptions, and strategies used by the different stakeholders. The research sheds light over the fragility of peri-urban agriculture. Its authors show how it is competing against a fast-developing housing sector that is taking over more arable land every day thus causing severe environmental damage and undermining current production systems.

Centre de recherches pour le développement international (CRDI)

Open E-Book (Cyberlivre)

Document (PDF)

Page publiée le 10 janvier 2013, mise à jour le 21 août 2018