Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → 2000 → WATER BALANCES IN THE EASTERN MEDITERRANEAN

2000

WATER BALANCES IN THE EASTERN MEDITERRANEAN

International Development Research Centre (IDRC/CRDI) Canada

Titre : WATER BALANCES IN THE EASTERN MEDITERRANEAN

Auteur(s) : David B. Brooks and Ozay Mehmet
Editeur(s) : International Development Research Centre (IDRC/CRDI) Canada
Date de parution : 2000
Pages : 160

Présentation
The roots of destabilization, migration, and local conflict around the world can often be traced to a lack of fresh water. As a result, the importance of fresh water to economic development, quality of life, ecosystem sustainability, and political stability is gaining renewed global recognition. In the Middle East and the countries of the Eastern Mediterranean region, the situation is approaching crisis proportions. People living in this part of the world have only one-sixth as much fresh water available per capita as the global average. Although predictions of a Middle Eastern "water war" are dissipating, the need for regional cooperation in the effective management of water resources is no less urgent.
This book presents an overview of freshwater resources in the Eastern Mediterranean. Case studies from Lebanon, Israel, Palestine, Jordan, Turkey, and North Cyprus estimate water balances and propose methods for regional cooperation in the management of this precious resource. The book also proposes a research agenda and a consensus plan of action. Policymakers, researchers, academics, and development professionals working in the areas of water management and Middle Eastern studies will find this book to be a valuable tool.

Le manque d’eau potable est souvent une cause de déstabilisation, de migration et de conflits locaux dans le monde. C’est pourquoi on reconnaît maintenant dans le monde entier l’importance de l’eau potable pour le développement économique, la qualité de vie, la durabilité de l’écosystème et la stabilité politique. Au Moyen-Orient et dans les pays de l’est de la Méditerranée, la situation est sur le point d’être critique. Les populations de la région ont six fois moins d’eau potable par habitant que la moyenne mondiale. Même si les prévisions relatives à une « guerre de l’eau » au Moyen-Orient s’estompent, le besoin de coopération régionale dans la gestion efficace des ressources en eau n’en est pas moins urgent.
Cet ouvrage présente un aperçu des ressources en eau potable de l’est de la Méditerranée. Dans des études de cas provenant du Liban, d’Israël, de la Palestine, de la Jordanie, de la Turquie et de Chypre du Nord, on estime les équilibres des ressources en eau et propose des méthodes de coopération régionale dans la gestion de cette ressource précieuse. Cet ouvrage propose aussi un programme de recherche et un plan d’action fondé sur la concertation. Les responsables des politiques, chercheurs, théoriciens et professionnels du développement qui œuvrent dans les domaines de la gestion de l’eau et des études du Moyen-Orient trouveront cet ouvrage précieux.

International Development Research Centre (IDRC/CRDI)

Open E-Book

Document (PDF)

Page publiée le 10 janvier 2013, mise à jour le 8 juillet 2018