Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2012 → Étude du fonctionnement hydrogéochimique du système aquifère du Chari Baguirmi (République du Tchad)

Université de Poitiers (2012)

Étude du fonctionnement hydrogéochimique du système aquifère du Chari Baguirmi (République du Tchad)

Abderamane, Hamit

Titre : Étude du fonctionnement hydrogéochimique du système aquifère du Chari Baguirmi (République du Tchad)

Hydrogeochemical study of Chari Baguirmi aquifer system (Republic of Chad)

Auteur : Abderamane, Hamit

Université de soutenance : Université de Poitiers

Grade : Doctorat : Terres solides et enveloppe superficielle : Poitiers : 2012

Résumé
L’étude du système aquifère du Chari Baguirmi vise à améliorer sa connaissance en vue d’une gestion durable et prudente de la ressource en eaux souterraines. Dans la zone d’étude qui couvre 70000 Km2, des campagnes de mesures et d’échantillonnages des eaux et de sédiments ont été réalisés. Les eaux échantillonnées ont fait l’objet d’analyses chimiques et isotopiques (O18 et 2H) afin de comprendre le comportement hydrogéochimique du système aquifère. La synthèse des données géologiques existantes et la mise en évidence de l’hétérogénéité litho-stratigraphique par l’étude granulométrique ont confirmé la complexité hydrogéologique de la zone d’étude. La minéralogie des argiles a montré que le dépôt des différents sédiments se fait de la périphérie vers le centre de la dépression. Ce mode de sédimentation permet d’avancer l’hypothèse de l’existence d’une dépression vers laquelle les sédiments seraient entrainés par l’agent de transport. Cette hypothèse de “ dépression structurale ” réfute l’hypothèse admise jusqu’à présent d’une origine hydrogéologique (forte évaporation) de cette dépression piézométrique. L’étude basée sur la piézométrie et les données chimiques et isotopiques (O18 et 2H) des eaux a permis de comprendre les processus hydrogéochimiques qui gouvernent la minéralisation des eaux. En plus des isotopes(O18 et 2H), l’utilisation des ratios Br/Cl, Sr/Ca et l’indice d’échanges de bases a permis de mettre en évidence d’une part, l’origine de la salinité des eaux de la dépression piézométrique et d’autre part, les phénomènes d’échanges de bases liés au long temps de séjour des eaux au contact des roches encaissantes et les zones de recharge potentielles de la nappe.

Mots Clés : Hydrogéologie — Tchad — Chari-Baguirmi (Tchad) — Aquifères — Quaternaire (ère géologique) — Eau — Chimie — Isotopes — Sédimentologie — Modèles mathématiques — Lac Tchad — Dépression piézométrique — Dépression structurale — Hydrochimie — Isotopie — Modélisation numérique

Présentation : SUDOC

Version intégrale

Page publiée le 8 avril 2013, mise à jour le 2 février 2017