Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2004 → Développement urbain et dynamiques des acteurs locaux : le cas de Kaolack au Sénégal

Université de Toulouse-Le Mirail (2004)

Développement urbain et dynamiques des acteurs locaux : le cas de Kaolack au Sénégal

Badiane Etienne

Titre : Développement urbain et dynamiques des acteurs locaux : le cas de Kaolack au Sénégal

Urban development and dynamics of the local actors : Kaolack example in Senegal

Auteur : Etienne Badiane

Université de Soutenance : Université de Toulouse-Le Mirail.

Grade : Doctorat. 2004 Géographie

Résumé
Jusqu’à la fin des années 1980, le Sénégal organise son Etat sur un modèle fortement centralisé, avec pour caractéristique une forte dépendance des collectivités locales vis-à-vis du pouvoir central. Face à la crise économique et financière des années 80, ce modèle trouve rapidement ses limites. La faillite des pouvoirs centraux et les résultats peu probants des PAS, font apparaître la décentralisation comme l’alternative permettant de mieux prendre en charge la dynamique du développement. Les villes sénégalaises sont ainsi soumises à la nécessité de coopérer avec de nouveaux acteurs pour relever les défis posés par leurs dysfonctionnements. Depuis 1996, la commune de Kaolack a compris que l’enjeu de son développement tournait autour de la construction de nouveaux partenariats. La mise en place du Comité de Développement de Kaolack traduit concrètement la volonté d’impulser des cadres facilitant un développement local participatif. L’observation de la ville de Kaolack illustre les mécanismes qui sont à la base de cette évolution ; ils mettent notamment en lumière le nouveau type de relations qu’entretient le pouvoir politique avec la société civile.

Mots clés : Urbanisme ; Sénégal ; Administration locale

Présentation : SUDOC-ABES

Version intégrale (Archives Ouvertes)

Page publiée le 29 janvier 2005, mise à jour le 20 février 2017