Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Brèves → Brèves 2005 → Mousson africaine : les scientifiques se mobilisent

Programme AMMA (Analyse multidisciplinaire de la mousson africaine)

Mousson africaine : les scientifiques se mobilisent

22 Février 2005

- Mousson africaine : les scientifiques se mobilisent

- Durant les 30 dernières années, l’Afrique sahélienne a connu l’une des plus grandes sécheresses du XXe siècle. Malgré les nombreuses études menées sur la mousson, la prévision climatique en Afrique, à l’échelle saisonnière, demeure difficile. De plus, dans cette région du globe, le changement climatique global risque d’avoir des répercussions particulièrement importantes sur la vie des populations. C’est pourquoi il devient crucial d’améliorer les prévisions.

- Plus de 60 laboratoires européens, africains et américains participent au programme AMMA (Analyse multidisciplinaire de la mousson africaine) initié par les chercheurs français. AMMA permettra de mieux connaître la variabilité de la mousson africaine aux échelles de temps saisonnières et interannuelles, ainsi que ses impacts sur la santé, les ressources végétales et les ressources en eau. Une amélioration des modèles climatiques globaux et météorologiques est également attendue. D’importants moyens seront mobilisés (avions, navires, ballons, radiosondages, stations au sol, satellites, modélisation).

- A l’occasion du lancement du programme, à Paris les 17 et 18 février 2005, en association avec le Ministère de la recherche, le Ministère des Affaires Etrangères et l’Union Européenne, les organismes français impliqués (CNES, Ifremer, IRD, INSU-CNRS, Météo-France), vous présentent AMMA.

- Pour en savoir plus sur le programme

Page publiée le 24 février 2005, mise à jour le 11 septembre 2005