Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Maroc → DES ou DESA → Contribution à une étude ethnobotanique des plantes médicinales dans le Maroc oriental

Université Mohamed Premier, Oujda (1995)

Contribution à une étude ethnobotanique des plantes médicinales dans le Maroc oriental

Kahouadji, Mohammed Said

Titre : Contribution à une étude ethnobotanique des plantes médicinales dans le Maroc oriental

Auteur : Kahouadji, Mohammed Said

Université de soutenance : Université Mohamed Premier, Faculté Des Sciences, Oujda

Grade : DES ou DESA 1995

Résumé
Cette étude ethnobotanique a été menée dans le but de réaliser un inventaire le plus complet possible des plantes médicinales dans le Maroc oriental et de réunir généralement des informations concernant les usages thérapeutiques pratiqués dans la région. les séries d’enquêtes ethnobotaniques,nous ont permis d’inventorier 471 plantes médicinales réparties en 4 catégories de taxons :-plantes spontanées dans la région étudiée.-plantes cultivées (reboisées,ornementales et cultivées (s.s))-plantes provenant du reste du Maroc,autre que l’oriental.-plante importées. La région étudiée comprend 439 espèces et sous-espèces (spontanées et cultivées) réparties en 85 familles et 302 genres dont le maximum de cette richesse floristique se situe dans l’étage semi-aride. D’aprés les traitements informatiques (méthode A.F.C) et l’analyse des données recueillies lors des enquêtes ethnobotaniques, les observations entre les plantes et les variables ont permis de distinguer que :-la quasi totalité des espèces médicinales,dans la région étudiée, sont utilisées dans les traitements de diverses maladies touchant les appareils respiratoires,digestif,circulatoire,etc.-certaines espèces sont spécialement utilisées dans certaines régions du Maroc oriental.-des plantes médicinales sont utilisées par des personnes appartenant à différents niveaux socio-économiques et intellectuels. les résultats obtenus constituent une source d’informations très précieuses pour la région étudiée et pouvent servir comme point de départ à la constitution d’une flore médicinale nationale. cette dernière pourra être d’un grand secours pour d’autres recherches à savoir la phytochimie,la pharmacologie, etc., dans le but de chercher de nouvelles substances naturelles.

Mots clés : Plantes médicinales ; Ethnobotanique ; Maroc oriental

Présentation (Toubk@l)

Page publiée le 24 mai 2013, mise à jour le 6 janvier 2018