Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2005 → Dynamiques des ressources environnementales et mutations des systèmes agro-stylo-pastoraux en milieu tropical semi-aride : le cas de la vallée d’Arewa . Niger Central

Université Joseph Fourier (Grenoble) (2005)

Dynamiques des ressources environnementales et mutations des systèmes agro-stylo-pastoraux en milieu tropical semi-aride : le cas de la vallée d’Arewa . Niger Central

Fauquet, François

Titre : Dynamiques des ressources environnementales et mutations des systèmes agro-stylo-pastoraux en milieu tropical semi-aride : le cas de la vallée d’Arewa (Niger Central)

Dynamics of environmental resources and agrarians systems mutations in tropical drylands : the case of Arewa Valley (Niger)

Auteur : Fauquet, François

Université de soutenance : Université Joseph Fourier (Grenoble)

Doctorat : Doctorat Spécialité : Géographie : Grenoble 1 : 2005

Résumé
On évoque souvent, à propos de l’agriculture sahélienne, les caprices de sa pluviométrie notamment les sécheresses catastrophiques de 1973 et de 1984. Pour autant, en dehors de ces épisodes de crises exceptionnelles et de leurs conséquences dramatiques, les savoir faire paysans et le dynamisme des communautés rurales, ont permis de surmonter bien des difficultés. Les solidarités entre générations, la cohésion des familles, une économie populaire informelle, sont autant de parades à l’incertitude et aux mauvaises conjonctures. Dans la vallée d’Arewa, le doublement de la population ces vingt cinq dernières années a été accompagné d’un formidable mouvement d’extension des cultures, avec pour corollaire, une saturation des terres cultivables et une diminution sensible de la couverture végétale. Cette dernière a provoqué des réactions en chaîne sur les autres composantes de l’écosystème, l’aggravation des phénomènes érosifs a notamment déclenché d’importantes perturbations du régime hydrologique du kori. Le modèle extensif de la céréaliculture pluviale a atteint ses limites, tandis que la disparition progressive de la jachère a contribué à l’appauvrissement chimique des sols. En réponse à cette crise écologique et foncière, les paysans ont ajusté leurs systèmes de production. Les terrasses alluviales ont vu l’essor des cultures d’oignons et de l’arboriculture fruitière grâce à la petite irrigation, tandis que la sylviculture du nim est devenue une alternative à la pénurie de bois de chauffe. La terre autrefois héritage commun, a aujourd’hui acquit une valeur marchande, des stratégies spéculatives émergent et entraînent des formes de recomposition social

Mots clés : Niger-Sahel-Agrosystèmes-Biogéographie-Mutations-Ressources environnementales - Niger-Sahel-Agrarians systems-Biogeography-Mutations-Environmental resources

Présentation : SUDOC-ABES

Version intégrale (Archives Ouvertes)

Page publiée le 18 septembre 2005, mise à jour le 16 mars 2019