Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2012 → Contamination métallique issue des déchets de l’ancien site minier de Jebel Ressas : modélisation des mécanismes de transfert et conception de cartes d’aléa post-mine dans un contexte carbonaté et sous un climat semi-aride. Evaluation du risque pour la santé humaine

Université de Toulouse III - Paul Sabatier (2012)

Contamination métallique issue des déchets de l’ancien site minier de Jebel Ressas : modélisation des mécanismes de transfert et conception de cartes d’aléa post-mine dans un contexte carbonaté et sous un climat semi-aride. Evaluation du risque pour la santé humaine

GHORBEL BEN ABID Manel

Titre : Contamination métallique issue des déchets de l’ancien site minier de Jebel Ressas : modélisation des mécanismes de transfert et conception de cartes d’aléa post-mine dans un contexte carbonaté et sous un climat semi-aride. Evaluation du risque pour la santé humaine

Metallic contamination from wastes of the old mining site of Jebel Ressas : transfer mechanisms modelling and conception of hazard aps in a carbonated context and under a semi-arid climate human health risk assessment

Auteur : GHORBEL BEN ABID Manel

Université de soutenance : Université de Toulouse III - Paul Sabatier

Grade : DOCTORAT DE L’’UNIVERSITÉ DE TOULOUSE 2012

Résumé
Une approche pluridisciplinaire intégrée a été proposée pour étudier le transfert de la contamination métallique depuis les déchets de l’ancien site minier à Pb-Zn de Jebel Ressas, jusqu’à l’être humain. Nous avons pris en considération à la fois les caractéristiques physico-chimiques de la source, les conditions climatiques et la topographie pour hiérarchiser les vecteurs de la dispersion des métaux à partir des déchets de laverie de l’ancienne mine de Jebel Ressas. Le vecteur éolien est le principal agent capable de disperser les métaux dans toutes les directions, avec des quantités variables pouvant dépasser les normes de la qualité des l’air pour Pb et Cd sur plusieurs centaines de mètres loin de la source. Le transfert hydrique particulaire est assez limité à cause de la topographie douce au tour des terrils de déchets. Le transfert en solution est négligeable grâce à l’environnement carbonaté. L’investigation sur le risque des métaux pour la santé humaine au village de Jebel Ressas montre d’abord que, d’une part l’environnement carbonaté et d’autre part le pH neutre des fluides physiologiques dans le corps humain, limitent le passage en solution des métaux et leurs quantités bioaccessibles. Toutefois, Pb et Cd présentent un risque surtout pour les enfants en plus d’un effet cancérigène probable pour toute la population.

Mots clés : Déchets métalliques — Carbonates — Mines (sites d’extraction) — Aspect environnemental — Risques pour la santé — Déchets miniers. Métaux. Contamination. Climat. Transfert. Eau. Sol. Vent. Homme. Inhalation. Ingestion. Bioaccessibilité. Modelisation. Jebel Ressas

Présentation (SUDOC)

Version intégrale

Page publiée le 3 novembre 2013, mise à jour le 22 novembre 2017