Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1984 → La fusariose du palmier dattier : recherches sur le comportement physiologique de trois souches de Fusarium oxysporum f. sp. albedini

Ecole nationale supérieure de biologie appliquée à la nutrition et à l’alimentation (Dijon) (1984)

La fusariose du palmier dattier : recherches sur le comportement physiologique de trois souches de Fusarium oxysporum f. sp. albedini

Boudyach, El Hassan

Titre : La fusariose du palmier dattier : recherches sur le comportement physiologique de trois souches de Fusarium oxysporum f. sp. albedini

Research of physiological behaviour of three strains of Fusarium oxysporum f. sp. albedinis on date palm

Auteur : Boudyach, El Hassan

Etablissement de soutenance : Ecole nationale supérieure de biologie appliquée à la nutrition et à l’alimentation (Dijon).

Grade : Doctorat de 3e cycle : Nutrition : Dijon : 1984

Résumé
Dans le but d’approfondir les connaissances sur la maladie du palmier dattier appelée "Bayoud", une étude a été entreprise sur le comportement physiologique de Fusarium oxysporum f. sp. albedinis, agent pathogène responsable de cette maladie. Trois souches ont été retenues pour ce travail. L’examen de leurs caractères morphologiques et culturaux montre qu’il n’y a pas de différences entre elles. L’étude de leurs exigences nutritionnelles révèle des analogies entre deux des trois souches (66BFG et 83 JHL) ; la troisième (83 AHD) se distinguant par une faible croissance sur la plupart des hydrates de carbone, et une croissance plus importante sur les sources d’azote. Les trois souches de Fusarium oxysporum f. sp. albedinis produisent en culture "in vitro" une toxine identifiée comme étant l’acide fusarique. La cinétique de sa production n’est pas corrélée à celle de la biomasse. La quantité d’acide fusarique produit peut dépasser 300mg/l. Cette production est dépendante de la source de carbone, d’azote et du rapport C/N du milieu de culture. La souche 83 AHD produit plus de toxine que les deux autres souches...

Mots clés : Fusarioses — Dattier — Effets physiologiques — Phénols

Présentation (SUDOC)

Page publiée le 4 novembre 2013, mise à jour le 6 juillet 2017