Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1997 → ETUDE DE LA VARIABILITE PHENOTYPIQUE ET GENETIQUE DANS LE COMPLEXE DE NEMATODES A KYSTES DES CEREALES EN VUE DE LA SELECTION DE LA RESISTANCE CHEZ LE BLE DUR

ENSA RENNES (1997)

ETUDE DE LA VARIABILITE PHENOTYPIQUE ET GENETIQUE DANS LE COMPLEXE DE NEMATODES A KYSTES DES CEREALES EN VUE DE LA SELECTION DE LA RESISTANCE CHEZ LE BLE DUR

BEKAL, SADIA

Titre : ETUDE DE LA VARIABILITE PHENOTYPIQUE ET GENETIQUE DANS LE COMPLEXE DE NEMATODES A KYSTES DES CEREALES EN VUE DE LA SELECTION DE LA RESISTANCE CHEZ LE BLE DUR

Auteur : BEKAL, SADIA

Organisme de soutenance : ENSA RENNES

Grade : Doctorat : Sciences biologiques fondamentales et appliquées : 1997

Résumé
LE COMPLEXE DE NEMATODES A KYSTES DES CEREALES REPRESENTE UNE MENACE PARASITAIRE REDOUTABLE DANS LE BASSIN MEDITERRANEEN. LA NUISIBILITE DES ESPECES AUTRES QU’HETERODERA AVENAE EST MAL CONNUE. LE STATUT TAXONOMIQUE DES ENTITES DE CE COMPLEXE EST AMBIGU CAR LES DIFFERENCES MORPHOLOGIQUES QUI LES CARACTERISENT SONT TRES FAIBLES. LA POSITION DU TYPE GOTLAND CONSIDERE COMME UN PATHOTYPE D’H. AVENAE, EST A PRECISER. NOTRE ETUDE A PERMIS D’ETABLIR DES CRITERES PERTINENTS POUR LA DIFFERENCIATION DES ENTITES DE CE COMPLEXE. L’ETUDE MORPHOLOGIQUE DETAILLEE A SEPARE TROIS GROUPES MAJEURS H. AVENAE +H. MANI, H. LATIPONS ET H. FILIPJEVI +TYPE GOTLAND. L’EXPLOITATION DU POLYMORPHISME MOLECULAIRE DES ITS ET NTS DE L’ADN RIBOSOMIQUE A APPORTE DES MARQUEURS INTERESSANTS COMPLEMENTAIRES PERMETTANT LA SEPARATION DE CES ESPECES. LES DISTANCES GENETIQUES FAIBLES CONFIRMENT LA PROXIMITE TAXONOMIQUE DE CES ENTITES. L’ANALYSE COMPAREE DES DEUX REGIONS A MIS EN EVIDENCE LA VARIABILITE SUPERIEURE DES NTS PAR RAPPORT AUX ITS ET CONFIRME AUSSI LE POUVOIR DE DISCRIMINATION SPECIFIQUES DE CETTE DERNIERE. LA CONGRUENCE DES DONNEES MORPHOLOGIQUES ET MOLECULAIRE PERMET L’ASSIMILATION DU TYPE GOTLAND A L’ESPECE H. FILIPJEVI. L’APPLICATION DU TEST EUROPEEN D’HOTES DIFFERENTIELS A PERMIS DE METTRE EN EVIDENCE UN LARGE SPECTRE DE VIRULENCE CHEZ H. PATIPONS, H. FILIPJEVI ET LE TYPE GOTLAND, ALORS QUE CELUI D’H. MANI EST REDUIT. H. AVENAE PRESENTE UN POLYTIPISME DE VIRULENCE. LA VARIABILITE POUR LA RESISTANCE A CE COMPLEXE DE NEMATODES EST FAIBLE CHEZ LE BLE DUR. DES REACTIONS PARTIELLES OU COMPLETES ONT ETE TROUVES CHEZ LES TRITICUM CULTIVE ET SAUVAGES, A DIFFERENTS NIVEAUX DE PLOIDIE. LE GENE CREL DE LOROS ASSURE UNE PROTECTION CONTRE LA PLUPART DES POPULATIONS D’H. AVENAE ALORS QUE AUS 4930 OFFRE PLUS D’EFFICACITE. DE FORTES POTENTIALITES SONT OFFERTES PAR LES TETRAPLOIDES, T. OVATUM 79, T. VENTRICOSUM 11 ET T. VARIABILE 1 A RESISTANCES COMPLETES OU PARTIELLES.

Sujet : PARASITE / PHYTOPHAGE / POLYMORPHISME / DNA / VARIABILITE GENETIQUE / MORPHOLOGIE / IDENTIFICATION SPECIFIQUE / VIRULENCE / GENE / RESISTANCE DEPREDATEUR / PLANTE CEREALIERE / NEMATODA / TRITICUM AESTIVUM

Présentation (SUDOC)

Page publiée le 5 novembre 2013, mise à jour le 12 juillet 2017