Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2009 → Diversité floristique dans les champs céréaliers conduits sous centre pivot dans la région d’Ouargla(Cas de la région de Hassi Ben Abd Allahe

Université Kasdi Merbah de Ouargla (2009)

Diversité floristique dans les champs céréaliers conduits sous centre pivot dans la région d’Ouargla(Cas de la région de Hassi Ben Abd Allahe

SAYED, Ibtissem

Titre : Diversité floristique dans les champs céréaliers conduits sous centre pivot dans la région d’Ouargla(Cas de la région de Hassi Ben Abd Allahe )

Auteur : SAYED, Ibtissem

Université de soutenance : Université Kasdi Merbah de Ouargla

Grade : Magister 2009

Résumé
L’introduction de la céréaliculture dans les régions sahariennes, s’est effectuée dans les zones naturelles constituaient des lieux de parcours caractérisés par une flore spontanée naturelle typique. les champs cultivés, sont un milieu à fortes contraintes, qui peuvent, avec le développement des techniques agricoles, induire des réponses adaptées de la flore introduite qui peut évoluer et rapidement en flore envahissante. Cependant, les espèces spontanées, qui ont du développer des stratégies pour survivre et se reproduire en dépit de l’utilisation de pesticides…, seront systématiquement détruites sur leur milieu avec comme conséquence, une menace de disparition d’une flore parfaitement adaptée aux conditions sahariennes. Pour cela et dans un but de compléter l’inventaire des plantes des champs cultivés et avoir une connaissance sur leur biologie, écologie et répartition pour la région de Ouargla, ainsi que mettre en évidence l’impact des différentes pratiques agricoles sur la flore spontanée prenant en compte de sa pérennité, nous avons effectué un travail qui a porté sur l’inventaire de la flore totale de quatre stations de la région de Hassi Ben Abd Allah retenues pour leurs age de mise en culture. L’inventaire, a permis de faire ressortir, une flore adventice re lativement riche en espèces, pour la région d’étude et les différentes stations, caractérisée par la dominance des messicoles introduites, par rapport aux espèces spontanées, fournies essentiellement par les Poaceae, famille caractéristique par excellence, de la flore adventice de notre région d’étude, sur les deux plans qualitatif et quantitatif. Le paramètre age de mise en culture avait un effet significatif sur la composition de la flore adventice totale des stations, en espèces introduites et spontanées, on assiste à un phénomène d’appauvrissement de la flore spontanée typique de notre région et un enrichissement accentué de la flore messicole introduite qui devient de plus en plus envahissante dans le temps.

Mots clés : Flore messicole, flore introduite, flore spontanée, diversité, dominance, céréaliculture sous pivot

Présentation

Version intégrale (3,14 Mb)

Page publiée le 18 novembre 2013, mise à jour le 14 août 2018