Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2008 → Contribution à l’étude de l’efficacité de la filtration biologique sur sables

Université Kasdi Merbah de Ouargla (2008)

Contribution à l’étude de l’efficacité de la filtration biologique sur sables

GHERAIRI, Yamina

Titre : Contribution à l’étude de l’efficacité de la filtration biologique sur sables

Auteur : GHERAIRI Yamina

Université de soutenance : Université Kasdi Merbah Ouargla

Grade : Magister 2008

Résumé
Dans la région de Ouargla les réserves en eaux sont représentées essentiellement par les nappes profondes (le Continental Intercalaire et le Complexe terminal). Cependant, après utilisation de ces eaux (sans aucun traitement) sont évacuées dans un système fermé (bassins endoréiques), ce qui présente un risque naturel sur la santé publique et met en péril la durabilité de l’agriculture et l’environnement. D’autre part la région de Ouargla est très riche en gisement de sable dunaire ; la majorité de ces sables répondent du point de vue caractéristique aux normes des filtres biologiques leur valorisation comme support de filtration des eaux usées a fait l’objet de quelques études. Les travaux antérieurs menés au laboratoire de biogéochimie des milieux désertiques (université de Ouargla) sur le traitement des eaux usées et réutilisation (essai expérimentales sur filtre à sable) ont montrés des résultats intéressants, notamment le projet CRSTRA-Biskra / Université de Ouargla (code 3099010312/MS) « traitement des eaux usées de la région de Ouargla en vue d’une réutilisation et protection de l’environnement ». Les résultats des essais faites au laboratoire méritent des approfondissements, ils apportent un plus pour la gestion des ressources en eaux et une valorisation à la fois des eaux usées et des sables de dunes dans les domaines de l’agriculture et l’environnement au Sahara. Au cours de son fonctionnement, le filtre à sable soumis à des variations des caractéristiques morphologiques ; ces derniers gênent le parcours de la filtration. L’objectif du présent travail est de procéder à la détermination de la variation de la porosité (colmatage), et à l’évolution de la teneur en matière organique en fonction du temps d’utilisation, ceux-ci le long de la profondeur du filtre ; ainsi que de suivre l’effet de l’élimination de la matière organique sur le filtre. Ce travail, contient deux parties : dans la première partie ; une étude bibliographique sur les eaux usées, la filtration biologique et la caractérisation des supports filtrants. Dans la deuxième partie ; les étapes de l’expérimentale vont être représenté avec touts les analyses et les mesures qui on été faites au cours de l’étude. En suit les résultats obtenus à travers l’expérience et ses interprétations. En fin une conclusion générale suivie des recommandations.

Version intégrale

Page publiée le 18 novembre 2013, mise à jour le 23 août 2017