Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2008 → Compatibilité des eaux des nappes de la région de Ouargla pour la culture de Spiruline Arthrospira Platensis (Souche de Tamanrasset)

Université Kasdi Merbah de Ouargla (2008)

Compatibilité des eaux des nappes de la région de Ouargla pour la culture de Spiruline Arthrospira Platensis (Souche de Tamanrasset)

SAGGAI, Ali

Titre : Compatibilité des eaux des nappes de la région de Ouargla pour la culture de Spiruline Arthrospira Platensis (Souche de Tamanrasset)

Auteur : SAGGAI Ali

Université de soutenance : Université Kasdi Merbah Ouargla

Grade : Magister 2008

Résumé
La culture de la spiruline, avant sa production est un enjeu qui doit intéresser au préalable, les scientifiques. Sa production pourrait alors constituer un créneau social et économique qui s’inscrirait dans une dynamique synergique de mobilisation de la société que se veut un développement social et économique durables Si l’eau, et sa problématique de vie voir de survie pour l’avenir, est un élément capital pour toute vie, elle doit, néanmoins avoir une considération pour chaque choix des utilisations qui doivent en être faites ; Ceci, d’autant qu’il est indispensable de maîtriser sa connaissance et l’évolution de ses composantes en tant que support pour un milieu de culture, pour des résultats positifs ou du moins objectifs. Les différentes compositions physicochimiques des eaux, selon leurs origines, peuvent avoir des destinations différentes selon l’usage auquel on les destine ; consommation, différents usages domestiques ou industriels, irrigation etc.…C’est pourquoi et, en dehors de la protection contre certains aléas climatiques dont des moyens peuvent êtres générer artificiellement, la connaissance de l’eau, son origine et ses qualités demeurent l’élément essentiel pour permettre la vie et, dans le cas de la présente étude, la culture et la production de la spiruline. Hormis le problème de la dureté des eaux et particulièrement la présence en forte dose du Calcium et du Magnésium et, les conséquences subjectives qu’ils pourraient avoir sur un ensemencement dilué, l’étude menée nous a permis d’aboutir à des résultats conformes aux études bibliographiques pour l’ensemble des eaux des nappes étudiées cela, en ce qui concerne la température, le pH et la salinité. Cependant les meilleurs résultats relatifs la numération, croissance de la spiruline, ont été obtenus avec l’eau de la nappe du Sénonien

Mots clés : Cyanobactérie, eau, climat, salinité, pH, température, numération

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 18 novembre 2013, mise à jour le 1er octobre 2018