Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2011 → Typologie, cartographie des stations forestières et modélisations des peuplements forestiers. Cas des massifs forestiers de la wilaya de Saida (Algérie)

Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen (2011)

Typologie, cartographie des stations forestières et modélisations des peuplements forestiers. Cas des massifs forestiers de la wilaya de Saida (Algérie)

TERRAS, Mohamed

Titre : Typologie, cartographie des stations forestières et modélisations des peuplements forestiers. Cas des massifs forestiers de la wilaya de Saida (Algérie)

Auteur : TERRAS, Mohamed

Université de soutenance : Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen

Grade : DOCTORAT EN SCIENCES DE L’AGRONOMIE ET DES FORETS 2011

Résumé
La typologie et la cartographie des stations forestières sont basées sur le principe suivant : « Une étendue de forêt, homogène dans ses conditions écologiques et son peuplement, dans laquelle le forestier peut pratiquer la même sylviculture et peut espérer une même production ». Ce concept de station forestière, ainsi défini est donc très proche du concept écologique, mais on y a ajouté l’idée d’homogénéité du peuplement et d’un concept de gestion : espérance d’une même production, pratique d’un même traitement sylvicole. Ainsi et afin de réaliser ce travail, nous avons en premier lieu établi une série de cartes thématiques. L’utilisation de l’imagerie satellitaire (Land SAT, 2009) ; nous à permis l’élaboration de la carte des groupements forestiers. Le modèle numérique de terrain (MNT) permet la création des cartes suivantes : la carte hypsométrique, la carte des pentes et la carte d’exposition. Un croisement entre les différentes couches d’informations par le biais d’un système d’information géographique (SIG) ; permet l’identification de 83 stations forestières, plus ou moins homogènes et géo-référenciés. En seconde lieu nous avons essayé d’établir les relations entre les types de stations et les modèles de croissance à travers l’étude de quelques paramètres dendrométriques (hauteur, diamètre, surface terrière et volume). Le but final de ce travail est de proposer une nouvelle vision de gestion forestière basée sur le découpage de l’espace forestier en zone homo- écologique et l’utilisation des stations forestières comme les futures unités de gestion forestières.

Mots clés : télédétection, ; cartographie de végétation ; cartographie des stations forestières, ; système d’information géographique ; modèle de croissance ; gestion forestière ; inventaire forestier ; gestion durable de l’écosystème

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 20 novembre 2013, mise à jour le 25 septembre 2018