Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2011 → ETUDE DES PATHOLOGIES DE LA DIGUE DE OUED KREIRECH WILAYA DE DJELFA

Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen (2011)

ETUDE DES PATHOLOGIES DE LA DIGUE DE OUED KREIRECH WILAYA DE DJELFA

KEDDOURI, Ahmed

Titre : ETUDE DES PATHOLOGIES DE LA DIGUE DE OUED KREIRECH WILAYA DE DJELFA

Auteur : KEDDOURI, Ahmed

Université de soutenance : Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen (UABT)

Grade : Magister en G-Civil 2011

Résumé
Sous l’action d’un écoulement interne provenant du réservoir ; la digue d’oued kreirech dans la wilaya de Djelfa, a subi une dégradation au niveau de sa fondation, qui a engendré une perte d’étanchéité, avec des fuites excessives accompagnées d’une migration des grains de sol, qui ont provoqué un phénomène d’érosion interne. L’érosion interne est un phénomène qui a fait couler beaucoup d’encre par les scientifiques et les chercheurs, du fait qu’elle est la cause de 46% des ruptures de barrages en terre, et donc responsable de désastres humains et financiers. Il est primordial de comprendre les processus qui conduisent à ce phénomène, et de développer les modèles qui permettraient de prévoir ces catastrophes. Concernant les données relatives au site, on s’est basé sur un rapport géotechnique contenant quatre sondages carottés ainsi que des essais d’identification physiques et mécaniques. On a complété par d’autres types d’essais (dispersivité, pinhole test) au niveau des zones de fuites en amont et aval de l’ouvrage. La réhabilitation des pathologies nécessite la mise en place d’un système de tapis étanche en géomembrane pour augmenter le chemin d’écoulement, avec parafouille au niveau du pied amont, ainsi qu’un processus de puits drainants aménagé à l’aval pour minimiser les percolations. Une modélisation aux limites à l’aide du code Plaxis a permis de valider les solutions proposées pour améliorer la sécurité de l’ouvrage.

Mots clés : barrage en terre ; pathologie ; érosion interne ; modélisation ; Plaxis

Présentation

Version intégrale (13,45 Mb)

Page publiée le 20 novembre 2013, mise à jour le 14 septembre 2018