Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2011 → Variabilité spatio-temporelle de la sécheresse dans le bassin versant de l’Oued Chéliff, Algérie

Université Hassiba Ben Bouali de Chlef (2011)

Variabilité spatio-temporelle de la sécheresse dans le bassin versant de l’Oued Chéliff, Algérie

AMRANI Rachid

Titre : Variabilité spatio-temporelle de la sécheresse dans le bassin versant de l’Oued Chéliff, Algérie

Auteur : AMRANI, Rachid

Université de soutenance : Université Hassiba Benbouali de Chlef

Grade : Magister 2011

Résumé
Le bassin du Chéliff est caractérisé par des sécheresses fréquentes et irrégulières. Ces aléas climatiques nous imposent de faire de plus en plus d’analyses, principalement de types spatiotemporels permettant de connaître leur historique et délimiter les zones les plus sensibles. Afin d’atteindre cet objectif, nous avons analysé le régime pluviométrique annuel et nous avons procédé à l’identification, l’évolution et la caractérisation des périodes humides et sèches. L’étude s’est portée sur 36 séries chronologiques de la pluviométrie, elle correspond chacune à un sous bassin. Elle a été effectuée à l’aide de tests statistiques non paramétriques. Les résultats obtenus montrent qu’il y a des ruptures de stationnarité dans leur majorité. Ces ruptures sont évaluées par la méthode de Sen (1968) dont les réductions pluviométriques varient entre 1,3 % et 2,3 % par année. L’analyse et la caractérisation des événements humides et secs ont été faites par l’indice standardisé de précipitation (SPI-12) proposé par Mckee (1993). Dans ce type de conditions anormales, les résultats obtenus nous ont permis de conclure que les séquences sèches les plus dominantes sont celles d’une année isolée sèche (soit 70% du total de fréquences) et que les 93% de la surface totale du bassin a connu une intensité moyenne qui oscille entre 1 et 2° S/an. La sécheresse à travers le Chéliff est un phénomène récurrent à risque qui nécessite la mise en observation continue pour une alerte précoce et d’établir les plans d’intervention en cas de pénurie d’eau.

Mots clés : Bassin versant du Chéliff ; Indice standardisé de précipitation ; Sécheresse ; Pluviométrie.

Présentation

Page publiée le 7 décembre 2013, mise à jour le 21 août 2017