Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2008 → Réponses minérales chez l’Atriplex halimus L .stressée à la salinité

Université d’Oran - Sénia (2008)

Réponses minérales chez l’Atriplex halimus L .stressée à la salinité

BENLALDJ Amel

Titre : Réponses Minérales Chez l’Atriplex halimus L .stréssée à la salinité

Auteur : BENLALDJ Amel

Université de soutenance : Université Oran 1 - Ahmed Ben Bella (Université Es-Sénia)

Grade : Magister 2007

Résumé
Un moyen de prolonger la vie des cultures irriguées et de mettre des régions actuellement désertiques serait la sélection de la tolérance de la salinité chez les plantes, et parmi eux il y a l’atriplex halimus.L. Ce travail consiste a étudier le comportement de cette plantes dans différents milieu salins (Na Cl+CaCl2 à 300meq et 600meq) et au à l’eau de mer (50%et100 %).et étudier les différents variation des cations (potassium k, Sodium Na, Calcium Ca) Dans les différents organes de la plante on obtient : La teneur en Na+ dans les feuilles et les tiges évolue dans le même sens que la concentration de la solution d’arrosage au Na Cl+CaCl2 et sous irrigation à l’eau de mer.-Le taux de Na+ est significativement supérieur dans les feuilles des plantes stressées au Na Cl+CaCl2 et à l’eau de mer - L’augmentation du ratio K+ / Na+ va dans le même sens que la concentration de la solution saline qu’elle soit au Na Cl+CaCl2 ou à l’eau de mer pour l’ensemble des organes Par ailleurs, les taux en K+ dans les différents organes traités et témoins sont beaucoup plus élevés que les teneurs en Na+. -Le taux de Ca ++est tr és élevé par rapport au k+

Mots clés : Strésse salin ; Atriplex halimus ; k+ ,Na+ ; Eau de mer ; Na Cl ; Ca++ ; Feuilles ; Tiges ; Racines.

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 10 décembre 2013, mise à jour le 30 août 2018