Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → Etude de l’impact des interactions entre le phosphore et le chlorure de sodium sur trois espèces végétales halophytes du genre atriplex (A.halimus ,A.canescensetA.nummularia)

Université Badji Moktar de Annaba (2012)

Etude de l’impact des interactions entre le phosphore et le chlorure de sodium sur trois espèces végétales halophytes du genre atriplex (A.halimus ,A.canescensetA.nummularia)

Maalem Souhail

Titre : Etude de l’impact des interactions entre le phosphore et le chlorure de sodium sur trois espèces végétales halophytes du genre atriplex (A.halimus ,A.canescensetA.nummularia)

Auteur : Maalem Souhail

Université de soutenance : Université Badji Moktar de Annaba

Grade : Doctorat 2012

Résumé
Ce travail est une étude des interactions entre le phosphore et le chlorure de sodium et de leurs effets sur les paramètres du sol et de la plante (genre Atriplex). L’expérimentation consiste à apporter, sous forme solide, des phosphates et doses croissantes de chlorure de sodium (NaCl) au substrat de culture. Le pH, CE, Na, P, K représentent les paramètres mesurés au niveau du sol alors que les Chlorophylles, Sucres Solubles totaux, Proline, Protéines totales et Lipides totales sont ceux mesurés au niveau de la plante. Après avoir réalisé une caractérisation de la diversité génétique, au moyen de la PCR-RAPD, entre les espèces étudiées, nous avons étudié l’impact du stress salin sur leur activité germinative ainsi que sur leur anatomie. Les résultats obtenus ont montré que les plantes des espèces étudiées divergeaient grandement entre elles tant à l’échelle intra que interspécifique. L’apport de NaCl a affecté l’ensemble des paramètres anatomiques, physiologiques et ceux du sol où des fortes accumulations du Na et du P ont été observées, alors que le taux du K a diminué, notamment, sous haute salinité. Des signes visibles de l’impact du stress salin ont été aussi visualisés sur les tissus des organes diagnostiqués. En outre, le taux de protéines et de lipides ont sensiblement chuté. Toutefois, les glucides et la proline ont affiché une accumulation qui était plutôt spécifique à l’espèce qu’à l’intensité du stress salin. Le taux Na et du P, dans le sol et au niveau de la plante, est marqué par une tendance d’accumulation face à l’accroissement du stress salin témoignant sur une implication probable du P pour contrecarrer les impacts du Na. Ceci, reflète l’existence d’une relation entre le P et le Na consistant à une interaction P-Na de nature synergiques.

Mots clés  : Atriplex, halophytes, Phosphore, Chlorure de sodium, Interaction minérale, diversité génétique, Salinité des sols, Stress salin, steppe, Algérie.

Version intégrale

Page publiée le 11 décembre 2013, mise à jour le 2 mai 2018