Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → 2013 → Agdal. Patrimoine socio-écologique de l’Atlas marocain

2013

Agdal. Patrimoine socio-écologique de l’Atlas marocain

IRD France

Agdal. Patrimoine socio-écologique de l’Atlas marocain

Auteur (s) : AUCLAIR L., ALIFRIQUI Mohamed, (Eds)
Publisher  : IRD France
Date de parution : 2013
Pages :

Présentation

L’agdal est un territoire communautaire dont les ressources naturelles sont protégées, mises en défens. Cette pratique héritée d’un passé lointain est omniprésente dans les sociétés berbères (amazighes) de l’Atlas marocain et, au-delà, on en trouve la trace dans l’ensemble du Maghreb et au Sahara. Longtemps oublié des développeurs et des experts, l’agdal trouve aujourd’hui une résonance nouvelle. Il apparaît en effet comme un cas d’école de gestion durable, au croisement de courants théoriques qui font aujourd’hui référence : la gestion communautaire, adaptative, patrimoniale.

Le concept d’agdal, à l’interface entre nature et culture, stimule la recherche interdisciplinaire. Il permet en outre de poser de manière exemplaire les enjeux liés aux concepts locaux dans le contexte de globalisation et de transformation du monde rural. Cet ouvrage collectif rassemble les premières études écologiques de l’agdal marocain ainsi que différentes contributions relevant des sciences humaines et sociales.

La reconnaissance de l’agdal ouvre une nouvelle perspective aux acteurs du développement : promouvoir une stratégie de « conservation participante » des ressources naturelles reposant sur un concept local qui fait sens pour la population.

Lien vers la présentation de l’ouvrage sur le site de l’éditeur

Page publiée le 16 décembre 2013