Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Maroc → Thèse soutenue → Vulnérabilité sismique des constructions en terre

Université Mohammed V - Agdal (2013)

Vulnérabilité sismique des constructions en terre

El Azreq Mohammed Adil

Titre : Vulnérabilité sismique des constructions en terre

Auteur : El Azreq Mohammed Adil

Université de soutenance : Université Mohammed V - Agdal, Rabat

Grade : Doctorat 2013

Résumé
La construction en terre au Maroc a héritée d’une tradition vernaculaire, des techniques et des solutions judicieuses qui ont évolué avec l’esprit et l’objectif, de mieux valoriser les propriétés des matériaux locaux et plus particulièrement le matériau terre de construction. Elle représente un patrimoine socioculturel de plusieurs générations, et le témoin authentique de notre culture et notre architecture traditionnelle. Ce travail s’inscrit dans la perspective de doter notre patrimoine de constructions en terre de normes et de guides techniques pour promouvoir ce secteur de construction en milieu rural et même en milieu urbain au même titre que les constructions en matériaux conventionnels. A cet effet, et après l’évaluation des propriétés physiques et mécaniques des différents matériaux de construction en terre utilisés, ainsi que l’étude des éléments structuraux horizontaux et verticaux, plusieurs méthodes d’analyse de la vulnérabilité ont été adoptées, puis comparées aux résultats de modélisations numériques et aux essais expérimentaux, et ce, sur différentes typologies de constructions. Cette démarche nous a permis de proposer les techniques de réhabilitation et de construction parasismiques appropriées pour chaque catégorie de bâtiment.

Mots clés : Vulnérabilité - Matériau terre - Pushover - Parasismique - Semi – rigide

Présentation (Toubk@l)

Version intégrale (34,4 Mb)

Page publiée le 18 décembre 2013, mise à jour le 7 janvier 2018