Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Maroc → Thèse soutenue → Diversité des rhizobia nodulant le haricot isolés des sols de la région de Rabat et contribution à l’étude de leur tolérance au sel

Université Mohammed V Rabat (2007)

Diversité des rhizobia nodulant le haricot isolés des sols de la région de Rabat et contribution à l’étude de leur tolérance au sel

Mouhsine, Bouchra Souad

Titre : Diversité des rhizobia nodulant le haricot isolés des sols de la région de Rabat et contribution à l’étude de leur tolérance au sel

Auteur : Mouhsine, Bouchra Souad

Université de soutenance : Université Mohammed V , Rabat

Grade : Doctorat 2007

Résumé
241 souches de Rhizobium nodulant le haricot ont été isolées à partir de 5 sols de la région de Rabat et leurs diversités moléculaire et physiologique ont été étudiées. Sept espèces ont été identifiées : R tropici, R. etli, R. leguminosarum bv. phaseoli, R. giardinii bv. phaseoli, R. gallicum bv. gallicum, R. leguminosarum bv. viciae et Sinorhizobium meliloti. Les espèces prédominant sont R. etli et R. tropici. L’étude de la tolérance de ces souches à différents stress (pH, sel, température), a également révélé une diversité importante. Les espèces les plus tolérantes sont R. tropici, S. meliloti et R. gallicum bv. gallicum. La souche R. tropici RP163 a été sélectionnée pour sa tolérance aux stress étudiés et a été soumise à une mutagenèse par transposon. L´analyse des mutants de la banque obtenue a permis d´identifier un opéron (phaA2-G2) qui serait impliqué dans la tolérance au sel chez R. tropici.

Mots clés : Phaseolus vulgaris - Rhizobia – Diversité - R. tropici - R. Etli – Salinité - Microbiologie

Présentation (Toubk@l)

Page publiée le 19 décembre 2013, mise à jour le 10 janvier 2018