Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Maroc → DES ou DESA → Etude de la callogenèse et de la régénération in vitro à partir de fragments de vitrosemis d’eucalyptus camaldulensis

Université Mohammed V Rabat (1991)

Etude de la callogenèse et de la régénération in vitro à partir de fragments de vitrosemis d’eucalyptus camaldulensis

Triqui, Zine El Abidine

Titre : Etude de la callogenèse et de la régénération in vitro à partir de fragments de vitrosemis d’eucalyptus camaldulensis

Auteur : Triqui, Zine El Abidine

Université de soutenance : Université Mohammed V, Faculté des Sciences, Rabat

Grade : DES ou DESA 1991

Résumé
Des morceaux d’hypocotyle, d’entrenoeuds, de cotylédons et de jeunes feuilles ont été isolés à partir de vitrosemis d’Eucalyptus camaldulensis au stade 2 à 3 nœuds. Ces explants ont été cultivés sur un grand nombre de milieux. Des cals ont été obtenues sur la plupart des milieux testés avec auxines et/ou cytokinines. Des bourgeons ont été régénérés à partir de milieux ou séquences contenant la BAP (2 à 5 uM) avec ou sans auxines (ANA ou AIA) ou la zéatine (4,56 uM) avec auxines. Le milieu PII et le saccharose à 30 ou 50 g/1 ont donné des résultats optimaux pour la callogenèse et l’organogenèse. Les pousses ont été enracinées et acclimatées. Des traitements antioxydants ont amélioré l’organogenèse et le milieu PII avec acide ascorbique a légèrement retardé l’oxydation des cals qui survenait, généralement à 8 semaines de culture. Quelques structures ressemblant à des embryons somatiques ont été obtenues sur certaines cals. L’étude a été complétée par des coupes historiques.

Mots clés : Eucalyptus camaldulensis ; Fragment de vitrosemis ; Cals ; Anti-oxydants ; Embryons somatiques

Présentation (Toubk@l)

Page publiée le 21 décembre 2013, mise à jour le 13 janvier 2018