Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1981 → LE CLIMAT DE LA SYRIE : EXEMPLE DE DEGRADATION VERS L’ARIDE DU CLIMAT MEDITERRANEEN

Université de Lyon 2 (1981)

LE CLIMAT DE LA SYRIE : EXEMPLE DE DEGRADATION VERS L’ARIDE DU CLIMAT MEDITERRANEEN

TRABOULSI MAKKE, MYRIAM

Titre : LE CLIMAT DE LA SYRIE : EXEMPLE DE DEGRADATION VERS L’ARIDE DU CLIMAT MEDITERRANEEN

Auteur : TRABOULSI MAKKE, MYRIAM.

Université de soutenance : Université de Lyon 2

Grade : Doctorat de 3e cycle : Géographie : 1981

Résumé
Située sur la bordure Sud de la zone tempérée, bordant la côte la plus chaude de la Méditerranée, et séparée par aucune frontière naturelle du désert arabique, la Syrie présente une originalité incontestable.Celle-ci apparait dans la brutalité frappante de changement du paysage ; en l’espace d’une centaine de kilomètres, on passe du littoral méditerranéen à climat doux et bien arrosé à une région désertique avec une pluviométrie annuelle de 200 mm et de forts contrastes thermiques. Aussi une gamme de climats très divers s’individualise.La Syrie offre donc un excellent champ d’étude pour la climatologie mais qui n’est pas toujours sans difficultés.

Annonce (SUDOC)

Version intégrale (59 Mb)

Page publiée le 22 décembre 2013, mise à jour le 9 janvier 2018