Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1987 → CONTRIBUTION A L’ETUDE DU CHANGEMENT SOCIO-ECONOMIQUE ET CULTUREL DANS LA SOCIETE RURALE (CAS DE KERIA)

Université Paris 5 (1987)

CONTRIBUTION A L’ETUDE DU CHANGEMENT SOCIO-ECONOMIQUE ET CULTUREL DANS LA SOCIETE RURALE (CAS DE KERIA)

Boufatma, Abdeslam

Titre : CONTRIBUTION A L’ETUDE DU CHANGEMENT SOCIO-ECONOMIQUE ET CULTUREL DANS LA SOCIETE RURALE (CAS DE KERIA)

CONTRUTION TO THE STUDY OF SOCIO-ECONOMIC AND CULTURAL CHNAGE IN RURAL SOCIETY (CASE-STUDY : KARIA)

Auteur : Boufatma, Abdeslam

Université de soutenance : Université Paris 5

Grade : Doctorat : Sociologie : 1987

Résumé
TROIS TYPES DE CHANGEMENTS ONT MARQUE L’EVOLUTION DE LA SOCIETE RURALE A KARIA. A LA DIFFERENCE DES GRANDS BOULEVERSEMENTS QUI NOUS PREOCCUPENT AU XXEME SIECLE LE CHANGEMENT PRODUIT AU COURS DU XVIIIEME ET DU XIXEME SIECLE ETAIT LENT, PARTIEL ET SUPERFICIEL. UNE ROTATION DU POUVOIR PERSONNEL ETAIT PERMISE PAR LA TRANSFORMATION DES TRIBUS EN GROUPES MILITAIRES. CETTE MODIFICATION POLITIQUE A CONTRIBUE A LA CONSTITUTION DES DOMAINES SEIGNEURIAUX PAR L’ARISTOCRATIE ADMINISTRATIVE ET RELIGIEUSE. AU FAIT LE CHANGEMENT SEMBLE AVOIR AGI SUR LA TERRE ET SUR LA TRIBU ET NON DANS LA TRIBU. AVEC LA COLONISATION LES ABSES DE L’ORGANISATION TRIBALE COMMENCAIENT A SUBIR DES CHANGEMENTS IMPORTANTS. DEUX PROCESSUS FURENT A L’ORIGINE DE CE FAIT : LA DESTRUCTION ET LE DESEQUILIBRE. LE PREMIER AFFECTAIT LES RAPPORTS ECONOMIQUES, LES SYSTEMES POLITIQUES ET JURIDIQUES. LE SECOND TOUCHAIT A L’ORDRE SOCIAL DES FAMILLES, DES LIGNAGES ET PERTURBAIT LE SCHEME CULTUREL ET SYMBOLIQUE. LA SITUATION COLONIALE RESTAIT ENFIN, MARQUEE PAR LE DESORDRE SOCIAL DU A L’EXPANSION DEMOGRAPHIQUE, AU CHOMAGE, A L’EXODE, A L’ACCULTURATION. AVEC LA MISE EN OEUVRE DES REFORMES NATIONALES LA SOCIETE PAYSANNE ENTRAIT DANS UNE PHASE D’EVOLUTION NOUVELLE DOMINEE PAR UNE DYNAMIQUE GENERALE DE RESTRUCTURATION. DESORMAIS, L’ORGANISATION SOCIALE S’ELOIGNE SENSIBLEMENT DE SES ANCIENNES STRUCTURES. LE SYSTEME DE PRODUCTION CAPITALISTE ENGENDRE LA FORMATION NETTE DES CLASSES SOCIALES ET LE DECLIN DES HIERARCHIES TRADITIONNELLES. A L’ORGANISATION TRIBALE SE SUBSTITUE L’ORGANISATION COMMUNALE. LE PASSAGE DE LA FAMILLE ETENDUE A LA FAMILLE CONJUGALE ACCOMPAGNE L’INTRODUCTION DES PARTIS POLITIQUES ET L’EXTENSION DE L’INFRASTRUCTURE URBAINE. TOUT CELA LIE A L’EFFET DES MASS-MEDIA ET DE LA SCOLARISATION MASSIVE OPERENT DES CHANGEMENTS CULTURELS IMPORTANTS : RECUL DES RAPPORTS SACRES ET MYTHIQUES, DES ACTIVITES RITUELLES ET MAGIQUES, SUBSTITUTION DU TEMPS LINEAIRE AU TEMPS CYCLIQUE. DYNAMIQUES ET CONTRAINTES, CONFLITS ET ELABORATIONS FONT QUE LA SOCIETE SOIT REMISE EN CAUSE DE FACON PERMANENTE ; ILS CONTRIBUENT A CONSTITUER ET MANIFESTER SA PLURALITE. ANALYSER ET DEMONTRER LES DIMENSIONS SPECIFIQUES DE CETTE PLURALITE RESTE UNE ETUDE A FAIRE.

Mots Clés : LIGNAGE / ANOMIE / RURAL / TRIBU / CHANGEMENT CULTUREL / MAROC / FINAGE / ACCULTURATION

Présentation (SUDOC)

Page publiée le 30 décembre 2013, mise à jour le 8 juillet 2017