Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1988 → Imouzzer du Kandar et El Hajeb : étude comparée de deux villes du Dir du Moyen Atlas marocain : étude géographique

Université François Rabelais (Tours) (1988)

Imouzzer du Kandar et El Hajeb : étude comparée de deux villes du Dir du Moyen Atlas marocain : étude géographique

Serrhini, Sabah

Titre : Imouzzer du Kandar et El Hajeb : étude comparée de deux villes du Dir du Moyen Atlas marocain : étude géographique

IMOUZZER DU KANDAR AND EL HAJEB : COMPARED STUDIES OF THE TWO TOWNS OF THE MOROCCAN MIDDLE ATLAS DIR

Auteur : Serrhini, Sabah

Université de soutenance : Université François Rabelais (Tours)

Grade : Doctorat : Géographie : 1988

Résumé
CETTE ETUDE DE GEOGRAPHIE URBAINE SUR EL HAJEB ET IMOUZZER ESSAIE DE SAISIR LA CRISE QUE VIVENT LES PETITES VILLES MAROCAINES EN GENERAL. CETTE CRISE DANS NOS EXEMPLES EST PLUS ACCENTUEE PAR DEUX FACTEURS PRINCIPAUX : -LEUR LOCALISATION DANS UNE REGION ASSEZ PAUVRE : LE DIR DU MOYEN ATLAS. -LEUR SITUATION INCONFORTABLE DE PETITES VILLES PRES DE DEUX GRANDES CITES, FES ET MEKNES CONNUES PAR LEUR VASTE AIRE DE RAYONNEMENT. AINSI IMOUZZER, ET RELATIVEMENT EL HAJEB TROUVENT DES DIFFICULTES A S’INSERER DANS L’ESPACE REGIONAL ET DANS LE RESEAU URBAIN ORGANISE AU PROFIT DES DEUX METROPOLES PROCHES. SI LE RANG ADMINISTRATIF -CHEF-LIEU DE CERCLE- L’EMIGRATION ET LA FONCTION MILITAIRE D’EL HAJEB REPRESENTENT DES SOURCES D’ENRICHIS- SEMENT, L’ESTIVAGE A IMOUZZER EST PLUTOT UNE SOURCE D’IMPULSION, QUI FAIT ANNEXER CETTE VILLE A FES.

Mots Clés : Géographie urbaine — Maroc — Moyen Atlas (Maroc)

Présentation (SUDOC)

Page publiée le 1er janvier 2014, mise à jour le 12 juillet 2017