Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1988 → DYNAMIQUE DE LA VEGETATION ET DES FORMATIONS SUPERFICIELLES DANS LES MONTAGNES DU BASSIN OCCIDENTAL DE LA MEDITERRANEE : ETUDE DES FORMATIONS A GENEVRIER THURIFERE ET A XEROPHYTES EPINEUSES EN COUSSINET DES ATLAS MAROCAINS

Université Toulouse 3 (1988)

DYNAMIQUE DE LA VEGETATION ET DES FORMATIONS SUPERFICIELLES DANS LES MONTAGNES DU BASSIN OCCIDENTAL DE LA MEDITERRANEE : ETUDE DES FORMATIONS A GENEVRIER THURIFERE ET A XEROPHYTES EPINEUSES EN COUSSINET DES ATLAS MAROCAINS

Gauquelin, Thierry

Titre : DYNAMIQUE DE LA VEGETATION ET DES FORMATIONS SUPERFICIELLES DANS LES MONTAGNES DU BASSIN OCCIDENTAL DE LA MEDITERRANEE : ETUDE DES FORMATIONS A GENEVRIER THURIFERE ET A XEROPHYTES EPINEUSES EN COUSSINET DES ATLAS MAROCAINS

DYNAMICS OF VEGETATION AND SUPERFICIAL FORMATIONS IN MOUNTAINS OF THE MEDITERRANEAN WESTERN BASIN. STUDY OF COMMUNITIES WITH JUNIPERUS THURIFERA L. AND OF THORNY-CUSHION-SHAPED FORMATIONS IN THE MOROCCAN HIGH ATLAS

Auteur : Gauquelin, Thierry

Université de soutenance : Université Toulouse 3

Grade : Doctorat : Sciences biologiques et fondamentales appliquées. 1988

Résumé
DEUX PARTIES COMPOSENT CE TRAVAIL CONSACRE A L’ETUDE DES PHYTOCENOSES D’ALTITUDE DES ATLAS MAROCAINS. LA PREMIERE CONCERNE LES PEUPLEMENTS A GENEVRIER THURIFERE (JUNIPERUS THURIFERA L.). APRES AVOIR RAPPELE LA REPARTITION DE CE TAXON, L’AUTEUR ETUDIE LA VARIABILITE INFRASPECIFIQUE DE CETTE CUPRESSACEE. LES CONDITIONS CLIMATIQUES D’EXISTENCE DE CE GENEVRIER SONT AUSSI PRECISEES. ENSUITE L’ETUDE DE 28 PROFILS DE SOL, SELON UNE METHODOLOGIE ORIGINALE, PERMET DE DEFINIR LES CARACTERISTIQUES DES FORMATIONS SUPERFICIELLES DES THURIFERAIRES ET D’APPROCHER LEUR DYNAMISME. LE MICROEDAPHISME LIE AU COUVERT DES ARBRES, REVELE PAR CETTE APPROCHE PEDOLOGIQUE, EST PLUS PARTICULIEREMENT ETUDIE. AINSI, LES VARIATIONS DES PROPRIETES PHYSICO-CHIMIQUES DU SOL EN LIAISON AVEC LE COUVERT DE L’ARBRE SONT PRECISEES PAR L’ETUDE DE DEUX TRANSECTS A TRES GRANDE ECHELLE. LE ROLE DU COUVERT DES ARBRES DANS LA DYNAMIQUE DE L’EAU DU SOL EST ENSUITE ESTIME GRACE AU SUIVI PENDANT PLUSIEURS ANNEES DE L’HUMIDITE VOLUMIQUE DU SOL SOUS COUVERT ET HORS COUVERT. DES RESULATS CONCERNANT LE CYCLE BIOGEOCHIMIQUE ET LES VARIATIONS SAISONNIERES DES PROPRIETES PHYSICO-CHIMIQUES DU NIVEAU SUPERFICIEL DU SOL SOUS COUVERT SONT AUSSI REPRESENTES. EN CONCLUSION DE CETTE PREMIERE PARTIE, L’IMPORTANCE DE CE MICROEDAPHISME DANS LA REGENERATION DE CETTE ESPECE EST EVOQUEE. LA DEUXIEME PARTIE CONCERNE LES FORMATIONS A XEROPHYTES EPINEUSES EN COUSSINET. LES RELATIONS ETROITES EXISTANT ENTRE CES PHYTOCENOSES ET LEURS FORMATIONS SUPERFICIELLES SONT CLAIREMENT ETABLIES. LE FONCTIONNEMENT DYNAMIQUE DE CES DERNIERES EST PRECISE AU NIVEAU DE COMMUNAUTES A ALYSSUM SPINOSUM. LA DIVERSITE EDAPHIQUE DES XEROPHYTAIES EST ENFIN ILLUSTREE PAR L’ANALYSE DE VERSANTS D’EXPOSITION DIFFERENTE

Mots Clés : JUNIPERUS THURIFERA L ./ XEROPHYTE EPINEUSE EN COUSSINET / ATLAS(MAROC) / SOL / HUMIDITE SOL / BIOCLIMATOLOGIE / PEDOLOGIE / CYCLE BIOGEOCHIMIQUE

Présentation (SUDOC)

Page publiée le 1er janvier 2014, mise à jour le 11 juillet 2017