Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1988 → Une REGION DU RIF EN COURS DE TRANSFORMATION (LA PLAINE D’AL-HOCEIMA) CENTRE - NORD DU MAROC

Université de Nancy II (1988)

Une REGION DU RIF EN COURS DE TRANSFORMATION (LA PLAINE D’AL-HOCEIMA) CENTRE - NORD DU MAROC

ARKHOUCH, EL YAMANI

Titre : Une REGION DU RIF EN COURS DE TRANSFORMATION (LA PLAINE D’AL-HOCEIMA) CENTRE - NORD DU MAROC

Auteur : ARKHOUCH, EL YAMANI

Université de soutenance : Université de Nancy II

Grade : Doctorat : Géographie physique : Nancy II : 1988

Résumé
COMME BEAUCOUP DE REGIONS MEDITERRANEENNES, LA PLAINE D’AL-HOCEIMA EST HABITEE PAR DE NOMBREUX PAYSANS SEDENTAIRES ACCROCES A LEURS CHAMPS DE FAIBLE SUPERFICIE ET DE MEDIOCRE QUALITE. LA CEREALICULTURE, L’ARBORICULTURE ET L’ELEVAGE NE SUFFISENT GUERE A ASSURER LA SUBSISTANCE DES PAYSANS. LES FACTEURS NATURELS IMPOSENT UNE ECONOMIE ASSEZ PAUVRE, BASEE SUR UNE AGRICULTURE TRADITIONNELLE AUX RENDEMENTS FAIBLES ET IRREGULIERS. LE MAINTIEN DU NIVEAU DE VIE DES PAYSANS POUR LIMITER L’EXODE RURAL D’UNE PART, ET L’EXECUTION DE QUELQUES TRAVAUX D’INFRASTRUCTURE D’AUTRE PART, ONT POUSSE L’ETAT A INTERVENIR NOTAMMENT EN CONSTRUISANT LE BARRAGE "ABDELKRIM KHETTABI" ET EN AMENAGEANT LA PLAINE D’AL-HOCEIMA, CE QUI CONSTITUE LA PRINCIPALE MANIFESTATION DES TRANSFORMATIONS QUI S’OPERENT DANS CETTE REGION. L’EXAMEN DE LA NOUVELLE REALITE RURALE REVELE QU’IL S’AGIT D’INTERVENTIONS TECHNICIENNES ESSENTIELLEMENT, ALORS QUE LES PROBLEMES AGRAIRES EN PARTICULIER FONCIERS, ONT ETE QUASIMENT IGNORES. AINSI, LA PREDOMINANCE DE LA JACHERE MORTE DANS LE PERIMETRE AMENAGE CONSTITUE LA MANIFESTATION ECLATANTE DE L’ECHEC DU PROJET DE MODERNISATION RURALE ENTAMEE PAR L’ETAT DANS LA PLAINE D’AL-HOCEIMA. EN REVANCHE, ON A PU ALIMENTER LA VILLE ET LES CENTRES ENVIRONNANTS EN EAU POTABLE.

Mots Clés : Géographie physique — Rif (Maroc ; massif)

Présentation (SUDOC)

Page publiée le 3 janvier 2014, mise à jour le 26 mars 2017