Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Maroc → DES ou DESA → Morphogenèse et régénération en culture in vitro du pin des canaries ( Pinus canariensis )

Université Mohammed V - Agdal (1995)

Morphogenèse et régénération en culture in vitro du pin des canaries ( Pinus canariensis )

Rochdi, Atmane

Titre : Morphogenèse et régénération en culture in vitro du pin des canaries ( Pinus canariensis )

Auteur : Rochdi, Atmane

Université de soutenance : Université Mohammed V - Agdal, Faculté des Sciences, Rabat

Grade : DES ou DESA 1995

Résumé
Chez le Pin des Canaries, la désinfection des graines a influencé l’axenie et le développement des embryons en germination. Le support gélifiant, la gelerité a été plus favorable que l’agar au développement des embryons et a permis le moins de vitrification. L’induction caulogène a nécessité la présence de phytorégulateurs notamment la cytokinine BAP. Le choix de la formulation minérale et du régime de lumière ont été important pour la morphogenèse. De plus, la composition en microéléments et vitamines s’est avérée aussi importante pour la caulogenèse. Le mode de culture, autrement la pré incubation et l’orientation des explants embryonnaires pendant l’initiation, l’influence la caulogenèse. Pour l’allongement, l’apport du charbon actif à 0,05 % a été favorable. Pour la remultiplication par bourgeonnement axillaire, la cytokinine a été plus efficace que l’étêtage des pousses. L’enracinement a été possible grâce à l’emploi de l’auxine AIB. En outre, le passage des pousses vitrifiées sur milieu gélifié avec de la gelerité a permis la réversion vers le type normal. Pour le matériel adulte, les tentatives de greffage in vitro pour le revigorment et le rajeunissement, n’ont pas abouti aux résultats escomptés. Sur les embryons excisés, le cal produit n’a pas montré d’aptitude à la néoformation caulogène suite à l’effet de la cytokinine. La possibilité de l’induction embryogène est montrée chez le Pin des canaries à partir d’embryons zygotiques matures et de bourgeons adventifs, sous l’effet de la BAP combinée à l’AIA ou le 2,4-D.

Mots clés : Pin des canaries ; Culture "in vitro" ; Désinfection ; Organogenèse ; Embryogenèse somatique

Présentation (Toubk@l)

Page publiée le 7 janvier 2014, mise à jour le 13 janvier 2018