Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1997 → LES BASSINS OUEST-MAROCAINS ; LEUR FORMATION ET LEUR EVOLUTION DANS LE CADRE DE L’OUVERTURE ET DU DEVELOPPEMENT DE L’ATLANTIQUE CENTRAL (MARGE AFRICAINE)

Université de Brest (1997)

LES BASSINS OUEST-MAROCAINS ; LEUR FORMATION ET LEUR EVOLUTION DANS LE CADRE DE L’OUVERTURE ET DU DEVELOPPEMENT DE L’ATLANTIQUE CENTRAL (MARGE AFRICAINE)

LE ROY, PASCAL

Titre : LES BASSINS OUEST-MAROCAINS ; LEUR FORMATION ET LEUR EVOLUTION DANS LE CADRE DE L’OUVERTURE ET DU DEVELOPPEMENT DE L’ATLANTIQUE CENTRAL (MARGE AFRICAINE)

WESTERN MOROCCAN BASINS. THEIR FORMATION AND EVOLUTION IN THE FRAME OF THE CENTRAL ATLANTIC OPENING AND DEVELOPPMENT (AFRICAN MARGIN)

Auteur : LE ROY, PASCAL

Université de soutenance : Université de Brest

Grade : Doctorat : Terre, océan, espace : Brest : 1997

Résumé
L’ANALYSE DES BASSINS COTIERS OUEST-MAROCAINS DANS LE CONTEXTE DU DEVELOPPEMENT DE L’ATLANTIQUE CENTRAL EST ABORDEE A PARTIR D’UNE ETUDE INTEGREE COMBINANT L’INTERPRETATION DE PROFILS SISMIQUES, L’ANALYSE DE PUITS ET DES ESTIMATIONS DE VITESSES DE SUBSIDENCE. LES RESULTATS AMENENT A CONSIDERER QUE LA FRACTURATION EXTENSIVE ASSOCIEE AU RIFTING EST COMPRISE ENTRE LE CARNIEN ET L’HETTANGIEN ET APPARAIT ETROITEMENT CONTROLEE PAR LES STRUCTURES PALEOZOIQUES HERITEES. L’ETUDE DE LA REPARTITION DES COEFFICIENTS D’AMINCISSEMENT CRUSTAL A TRAVERS LA MARGE SUGGERE UNE RHEOLOGIE CRUSTALE BEAUCOUP PLUS PLASTIQUE AU NORD DE LA MARGE QU’AU SUD, OU LA RHEOLOGIE EST PLUTOT DUCTILE ET LA FRACTURATION PLUS PROGRESSIVE. LA COMPARAISON AVEC LA MARGE CONJUGUEE AMERICAINE CONDUIT AUSSI A CONSIDERER UN DECALAGE DE PRES DE 20 MA ENTRE LA FIN DU RIFTING AU LIAS BASAL A TRAVERS LES BASSINS COTIERS DES DEUX MARGES CONJUGUEES ET LE DEBUT DE L’ACCRETION OCEANIQUE DE L’ATLANTIQUE CENTRAL, FIXEE AU JURASSIQUE MOYEN. LES COURBES DE SUBSIDENCE THERMO-MECANIQUE OBTENUES POUR LES SERIES POST-RIFT DE LA MARGE MAROCAINE MONTRENT QU’AU-DELA DE LA RELAXATION THERMIQUE POST-RIFT, LES BASSINS COTIERS ENREGISTRENT UNE SUCCESSION DE DEFORMATIONS DE FREQUENCES VARIABLES QUI CONTROLENT SON REMPLISSAGE SEDIMENTAIRE ; CES DEFORMATIONS PEUVENT ETRE CORRELEES AVEC LES CHANGEMENTS DU REGIME D’ACCRETION ET LES PHASES DE RUPTURE DE L’ATLANTIQUE SUD ET DE L’ATLANTIQUE NORD. L’EVOLUTION POST-RIFT DES BASSINS COTIERS DE LA MARGE APPARAIT AINSI ETROITEMENT CONTROLEE PAR L’EVOLUTION DE L’ENSEMBLE DU DOMAINE ATLANTIQUE, LES CHANGEMENTS DE CONTRAINTES INTRAPLAQUES ASSOCIEES AU CHANGEMENT CINEMATIQUE A GRANDE ECHELLE CONSTITUANT UN FACTEUR TRES IMPORTANT DANS SON EVOLUTION STRUCTURALE ET SEDIMENTAIRE.

Mots Clés : MAROC / OCEAN ATLANTIQUE EQUATORIA L/ OUVERTURE OCEAN / MARGE CONTINENTALE PASSIVE / RIFTING / SISMIQUE REFLEXION / STRATIGRAPHIE SEQUENTIELLE / SUBSIDENCE / DIAGRAPHIE / PROFIL SISMIQUE / CHAMP CONTRAINTE / CINEMATIQUE / FRACTURATION / RHEOLOGIE / TRIAS SUP / JURASSIQUE INF / AMINCISSEMENT CROUTE

Présentation (SUDOC)

Page publiée le 7 janvier 2014, mise à jour le 13 juillet 2017