Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Maroc → DES ou DESA → Le puceron noir Aphis Fabae Scop. (Homoptère aphididae) déprédateur de la fève dans le Maroc nord oriental : influence sur le rendement des cultures

Université Mohamed premier, Oujda (1997)

Le puceron noir Aphis Fabae Scop. (Homoptère aphididae) déprédateur de la fève dans le Maroc nord oriental : influence sur le rendement des cultures

Benmoussa, Ikram

Titre : Le puceron noir Aphis Fabae Scop. (Homoptère aphididae) déprédateur de la fève dans le Maroc nord oriental : influence sur le rendement des cultures.

Auteur : Benmoussa, Ikram

Université de soutenance : Université Mohamed premier, Faculté des Sciences, Oujda

Grade : DES ou DESA 1997

Résumé
Le présent travail comporte deux parties : la première s’intéresse à l’étude de l’infestation de la fève par Aphis Fabae dans la plaine irriguée des Triffa et la seconde est destinée à l’estimation de l’action de ce ravageur sur le rendement de la fève. Concernant la première partie, l’infestation a été suivie au cours de deux saisons (novembre 96- février 97 et mars 97 –mai 97). Aphis Fabae est présent dans tous les Centres de Mise en valeur (C.M.V) ) part 104 (Schouihya). Le C.M.V 101 (Madagh) est considéré comme le site le plus infesté par ce ravageur. Durant les moins de décembre, janvier et février les pucerons sont absents au niveau de tous les C.M.V. le taux d’infestation de la fève par ce déprédateur se trouve sous la dépendance de plusieurs facteurs à savoir : la température, l’état physiologique de la plante ainsi que la pollution de l’air. Il parait cependant, que la pluviométrie n’a pas d’influence sur la présence d’Aphis Fabae Quant à la deuxième partie, la perte de rendement de la fève obtenue en présence d’Aphis Fabae est plus importante quand la température est élevée (cas de l’essai installé sous serre et de l’essai installé en plein air en période relativement chaude -95/96). Le puceron noir de la fève se comporte de la même façon dans des conditions différentes (telle que la température). Ainsi son action se localise essentiellement sur la longueur des pieds de fève, sur le nombre et le poids des graines. Toutefois, il reste sans effet sur le nombre de ramifications, de fleurs et de gousses par pied de fève

Mots clés : Aphis Fabae Scop ; Fève ; Infestation ; Rendement

Présentation (Toubk@l)

Page publiée le 8 janvier 2014, mise à jour le 12 janvier 2018