Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Maroc → DES ou DESA → Étude de la contamination des eaux usées, des cultures et du sol de Sidi Bennour par les œufs d’helminthes et viabilité des œufs de Trichures dans les boues résiduaires

Université Chouaib Doukkali El Jadida (1998)

Étude de la contamination des eaux usées, des cultures et du sol de Sidi Bennour par les œufs d’helminthes et viabilité des œufs de Trichures dans les boues résiduaires

Ziad, Hind

Titre : Étude de la contamination des eaux usées, des cultures et du sol de Sidi Bennour par les œufs d’helminthes et viabilité des œufs de Trichures dans les boues résiduaires

Auteur : Ziad, Hind

Université de soutenance : Université Chouaib Doukkali, Faculté des Sciences, El Jadida

Grade : DES ou DESA 1998

Résumé
La caractérisation parasitologique des eaux usées brutes de la commune de Sidi Bennour a révélé une charge parasitaire moyenne de 4,8 œufs/I avec des valeurs extrêmes allant de 1,5 à 7,5 œufs/I. cette charge subit des fluctuations journalières et saisonnières. Les résultats d’analyses parasitologiques des cultures et du sol irrigués avec les eaux usées brutes ont révélé des charges de 2,8 œufs/Kg de poids frais pour la luzerne, 2,5 œufs/Kg pour le navet, 1 œufs/Kg pour l’oignon, 0,2 œufs/Kg pour la courge et aucun œuf pour les tomates et les fèves. La charge moyenne en œufs d’helminthes du sol irrigué avec les eaux usées brutes est de l’ordre de 35,6 œufs/100g de poids frais. Par ailleurs, les eaux usées brutes de la commune de Ben Sergao renferment 14,48 œufs d’helminthes/I. l’étude expérimentale des performances des goulottes d’épuvalisation dans l’élimination des œufs d’helminthes a révélé qu’elles sont efficaces même pour des eaux très chargées (14000 œufs). L’étude de la survie des œufs de Trichuris ovis dans les boues résiduaires sous l’effet des températures constantes a montré que les températures de 25°C et 35°C sont optimales pour le développement embryonnaire de ces œufs. La survie est de 3,6 et 10 semaines respectivement à 10°C, 35°C et 25°C. Les températures supérieures ou égales à 45°C sont létales pour ces œufs.

Mots clés : Eaux usées ; Traitement ; Agent pathogène ; Réutilisation ; Œuf d’helminthes ; Trichuris ovis

Présentation (Toubk@l)

Page publiée le 8 janvier 2014, mise à jour le 13 janvier 2018