Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Maroc → Thèse soutenue → Impact de la sécheresse sur le blé tendre ( Triticum aestivum L. ) : Résistance membranaire et accumulation de proline

Université Mohamed Premier Oujda (1998)

Impact de la sécheresse sur le blé tendre ( Triticum aestivum L. ) : Résistance membranaire et accumulation de proline

Tahri, El Houssine

Titre : Impact de la sécheresse sur le blé tendre ( Triticum aestivum L. ) : Résistance membranaire et accumulation de proline

Auteur : Tahri, El Houssine

Université de soutenance : Université Mohamed Premier, Faculté des Sciences, Oujda

Grade : Doctorat 1998

Résumé
Ce travail s’inscrit dans le cadre de l’étude de l’impact de la sécheresse sur le blé tendre (Triticum aestivum L.). Il a été consacré à l’étude de l’effet d’un arrêt d’arrosage en conditions contrôlées sur des plantules de blé tendre âgées de trois à quatre semaines. Six variétés marocaines ont été utilisées : Jouda, Marchouch, Mouna, Nasma, Kanz et saba. Trois aspects majeurs ont été étudiés : 1-Teneurs en eau et en matières fraiches et sèches. 2-Intégrité de la totalité du système membranaire cellulaire ou du système chloroplastique uniquement. 3-Accumulation et osmoinduction de la proline. L e comportement phénotypique au stress hydrique a permis de classer les six variétés étudiées selon le degré de résistance croissant suivant : Jouda, Marchouch, Mouna, Nasma, Kanz et saba. Une absence de corrélation a été notée entre ce degré de résistance et l’évolution des teneurs en eau et en matières fraiches ou sèches au cours du stress bien que les variétés sensibles semblent être généralement les plus touchées. L’impact du stress sur l’intégrité membranaire de la totalité du système cellulaire a été estimé par l’effet d’un choc osmotique sur l’efflux relatif d’électrolytes, celle des systèmes membranaires chloroplastiques par l’efflux du phosphate inorganique. Une absence de corrélation a été enregistrée entre le degré des dommages subits par ces systèmes membranaires et le degré de résistance des différentes variétés utilisées. La notion d’indices de résistance que nous avons proposée dans ce mémoire a montré que les systèmes membranaires chloroplastiques apparaissent chez les variétés sensibles ou moyennement sensibles moins affectés que la totalité de leurs systèmes membranaires cellulaires. Le stress hydrique se manifeste également par une accumulation de proline chez toutes les variétés mais l’absence de corrélation entre les teneurs accumulées et le degré de résistance des ces variétés nous a conduit à nous intéresser aux cinétiques d’accumulation de proline. Cette étude a été réalisée par analogie à celles d’activités enzymatiques. Elle a montré que les variétés les plus réactives au stress seraient celles qui sous l’effet de faibles chutes de teneurs maximales. Les limites de cette approche résident dans son application réservée uniquement aux cinétiques de type michaelien. Les cinétiques de type sigmoïde à moins qu’elles ne soient bien complètes, ne se prêtent guère à une telle étude. L’application du stress s’est remarquée par une accumulation de sucres solubles et par une perte en protéines solubles et en pigments chlorophylliens. Les variétés contenant plus de sucres ou plus de protéines solubles sont aussi celles qui accumulent le plus de proline. Le déficit en pigments chlorophylliens apparait plus important chez les variétés résistantes que d’autres d’une accumulation proportionnelle en proline. L’osmoinduction de la proline a été obtenue par du saccarose, du fructose et du glucose. Le mannitol reste sans effet. Une combinaison saccharose +No₃⁻ ou saccharose +NH₄⁺ active cette induction. Le saccharose NH₄ Ci améliorent apparemment la réactivité des variétés étudiées au stress. Ils pourraient être alors impliqués in vivo dans l’amélioration de la résistance au stress hydrique.

Mots clés : Blé tendre ; Intégrité membranaire ; Osmoinduction ; Proline ; Sécheresse ; Stress hydrique ; Triticum aestivum L.

Présentation (Toubk@l)

Page publiée le 8 janvier 2014, mise à jour le 12 janvier 2018