Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2012 → Construire son chez-soi. Dynamiques de l’espace domestique et mutations socio-familiales et urbaines à Tozeur

Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) (2012)

Construire son chez-soi. Dynamiques de l’espace domestique et mutations socio-familiales et urbaines à Tozeur

Abachi Farid

Titre : Construire son chez-soi. Dynamiques de l’espace domestique et mutations socio-familiales et urbaines à Tozeur

Build one’s own home. Dynamics of domestic space and socio-familial mutations in Tozeur

Auteur : Abachi Farid

Université de soutenance : Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS)

Grade : Doctorat 2012

Résumé
Au croisement de la sociologie urbaine, de la sociologie de la famille et de l’analyse architecturale, cette thèse traite des transformations qu’apportent les habitants à leur espace domestique, au cours de la seconde moitié du XXe siècle à Tozeur (Jérid, Tunisie). Basée sur une cinquantaine de monographies de maisons, combinant relevés architecturaux et entretiens semi-directifs, l’analyse menée selon une démarche issue de la méthode indiciaire est centrée sur l’évolution de l’habitation et son articulation avec celle de la maisonnée. L’interprétation circonstanciée des traces et des indices révèle les étapes successives de l’occupation domestique. L’évolution du sens des différents termes relevés (ḥûš, dâr...) renseignent sur la définition des espaces et sur l’emprise de la maison. S’ils sont concomitants à l’avènement de nouveaux espaces, les changements technologiques attestent d’une évolution de la notion de confort, de l’apparition de nouveaux acteurs et de transferts de savoir-faire. Les négociations relevées lors des sédentarisations et des rénovations mettent au jour l’influence des procédures réglementaires et des stratégies de contournement différenciées. L’emploi préférentiel de certains matériaux de construction, de modénatures esthétiques et de nouvelles typologies architecturales indique une recherche de positionnement social et sa légitimité. L’enquête renseigne qu’aménager la maison et ordonner la famille sont deux actions simultanées, tout en faisant chacune appel à des discours et des représentations différents. L’examen des dynamiques de transformation de l’habitation, une manifestation d’individus en famille, livre une analyse du corps social.

Mots Clés : Tozeur – Jérid – Tunisie – Habitation – Famille – Génération – Maisonnée – Mutations sociales – Appropriation de l’espace – Politique urbaine – Esthétique architecturale – Techniques constructives — Tozeur – Jerid – Tunisia – Housing – Family – Generation – household – social mutations – Appropriation of space – Urban policy – architectural design – building technics

Présentation (Archives Ouvertes)

Version intégrale (44,4 Mb)

Page publiée le 10 janvier 2014, mise à jour le 13 janvier 2018