Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2013 → Emissions biogéniques de composés organiques volatils en région méditerranéenne - développement instrumental, mesures et modélisation

Université Paul Sabatier - Toulouse III (2013)

Emissions biogéniques de composés organiques volatils en région méditerranéenne - développement instrumental, mesures et modélisation

Baghi, Romain

Titre : Emissions biogéniques de composés organiques volatils en région méditerranéenne - développement instrumental, mesures et modélisation

Auteur : Baghi, Romain

Université de soutenance : Université Paul Sabatier - Toulouse III

Grade : Doctorat 2013

Résumé
Les Composés Organiques Volatils (COV) jouent un rôle important dans la chimie de l’atmosphère et participent à la formation de polluants secondaires comme l’ozone et les aérosols organiques. Les émissions biogéniques de COV dominent d’un facteur dix les émissions anthropiques à l’échelle globale mais leur caractérisation à l’échelle régionale est incertaine. Les progrès en modélisation de la chimie atmosphérique passent par l’amélioration des inventaires d’émissions, ce qui nécessite des mesures de flux in situ. Ces travaux portent sur l’étude des émissions de COV biogéniques par les végétations méditerranéennes dans le cadre du programme ChArMEx (Chemistry and Aerosol Mediterranean Experiment) qui vise à concentrer les efforts scientifiques sur l’étude de la chimie et des aérosols de l’atmosphère du bassin méditerranéen. La méthode Eddy Covariance (EC) permet de quantifier directement les échanges d’espèces chimiques entre la surface et l’atmosphère. Cette méthode constitue une référence pour les mesures de flux mais n’est applicable qu’à un nombre limité d’espèces car elle requiert la mesure rapide ( 0,1 s) et simultanée de la concentration du composé étudié ainsi que de la vitesse du vent vertical. Afin d’élargir le champ de mise en œuvre de cette technique d’autres solutions dérivées de l’EC ont été proposées, dont la méthode Disjunct Eddy Covariance (DEC) qui a pour particularité de réduire la contrainte sur la mesure rapide de l’espèce chimique tout en gardant une précision acceptable sur le calcul du flux. Dans le cadre de ces travaux de thèse un système de prélèvement a été développé pour mettre en œuvre la mesure de flux de COV par la méthode DEC. Ce dispositif appelé MEDEE (Mesures par Échantillonnage Disjoint des Échanges d’Espèces en trace) repose sur une technologie nouvelle qui permet une capture rapide d’un échantillon d’air et assure son transfert à pression constante vers un analyseur connecté en ligne. Il est composé de deux "seringues mécaniques" actionnées par des vérins électriques dont le fonctionnement est alterné pour alimenter en continu l’analyseur. Trois électrovannes disposées à l’entrée de chaque réservoir dirigent le flux d’air en fonction du cycle de fonctionnement. L’ensemble du système est cadencé par un microcontrôleur avec une précision à la milliseconde. Le système de prélèvement a été réalisé en matériaux inertes chimiquement pour éviter la dégradation de l’échantillon et être compatible avec les espèces en trace réactives. MEDEE a été testé et validé pour les mesures de flux au sol et en avion lors de deux campagnes de terrain. Le système MEDEE a ainsi permis, lors de deux campagnes de mesures pendant les étés 2010 et 2011 au-dessus d’une forêt de chênes pubescents, de mesurer les flux d’isoprène grâce à un couplage avec un analyseur adapté (Fast Isoprene Sensor). Un réseau de neurones artificiels (RNA) a ensuite été utilisé pour déterminer une paramétrisation des flux d’isoprène en fonction des paramètres environnementaux à partir des observations des campagnes de mesures. La modélisation des émissions d’isoprène a été validée pour les conditions environnementales rencontrées. Cette paramétrisation servira dans un modèle de chimie atmosphérique à l’étude de l’impact des émissions de COV biogéniques sur la qualité de l’air

Mots Clés : émissions, Composés organiques volatils biogéniques, COVB, DEC, Disjunct eddy covariance, Isoprène, Mesures de flux, Quercus Pubecens, [SDU:OCEAN] Sciences of the Universe/Ocean, Atmosphere

Présentation (Archives Ouvertes)

Version intégrale (5 Mb)

Page publiée le 17 janvier 2014, mise à jour le 29 janvier 2017