Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2012 → Programme d’appui au plan Maroc vert (PAPMV)

2012

Programme d’appui au plan Maroc vert (PAPMV)

Maroc

Groupe de la Banque Africaine de Développement

Titre : Programme d’appui au plan Maroc vert (PAPMV)

Pays : Maroc

Référence : P-MA-A00-002

Date d’approbation : 18/07/2012 _Date de démarrage : 24/10/2012

Agence d’implémentation : MINISTERE DE L’AGRICULTURE, DE" L’EQUIPEMENT ET DE L’ENVIRONNEMENT

Description
Le PAPMV s’articule autour de quatre composantes intimement liées qui se résument ainsi :
* Composante I - Appui à la modernisation des infrastructures hydro-agricoles : Cette composante vise à développer et moderniser les infrastructures structurantes de l’eau agricole, notamment à l’amont pour contribuer à une meilleure gestion et valorisation à l’aval de ces ressources en eaux mobilisées. Le programme envisage de soutenir trois programmes stratégiques pour le pays : (i) Programme National d’Economie d’Eau d’Irrigation (PNEEI) prévue sur une superficie de 555.000 ha ; (ii) Programme d’Extension de l’Irrigation (PEI) [ex-Programme de Résorption de Décalage-PRD] (180.000 ha) ; (iii) Développement de la Petite et Moyenne Hydraulique PMH (340.000 ha).
* Composante II - Amélioration de la gouvernance et de la gestion durable de l’eau agricole : Cette composante a pour objectif de promouvoir des mesures de renforcement de la gouvernance et de la gestion rationnelle de l’eau agricole et de liens synergiques entre le PMV et la stratégie de l’eau pour une agriculture irriguée plus durable.
* Composante III - Valorisation de l’eau agricole et promotion du climat des affaires : Cette composante a pour objectif de relier la valorisation de l’eau agricole à la promotion du climat d’affaire afin de développer une synergie capable de générer une agriculture à haute valeur ajoutée. Elle s’adresse aux activités à l’aval et elle est orientée vers la création de la valeur pour l’eau agricole. Elle propose d’améliorer la productivité de l’eau et la création d’une
* Composante IV - Promotion du genre, de l’économie d’énergie et protection de l’eau agricole : Cette composante aborde quatre thématiques principales : le genre, l’économie d’énergie et l’efficacité énergétique, le cadre juridique et organisationnel de protection de l’environnement et les changements climatiques qui vont soutenir les dimensions sociales et environnementales du PMV.

Bénéfices
Le PAPMV cible quatre séries de réformes pour l’eau agricole :
(i) Réformes visant la modernisation des infrastructures de l’eau agricole et un pilotage stratégique ;
(ii) Réformes visant l’amélioration de la gouvernance et la gestion durable de l’eau agricole ;
(iii) Réformes visant l’amélioration de la productivité et la valorisation de l’eau agricole et le climat des affaires ;
(iv) Réformes visant la promotion du genre, la protection des ressources en eau et l’économie de l’énergie.

Coûts
Total  : UAC 92,897,700
1 UAC = 1,5090 USD (May 2013)

Groupe de la Banque Africaine de Développement

Page publiée le 20 janvier 2014, mise à jour le 16 août 2018