Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2012 → Programme d’appui au plan Maroc vert (PAPMV)

2012

Programme d’appui au plan Maroc vert (PAPMV)

Maroc

Titre : Programme d’appui au Plan Maroc vert

Pays : Maroc

Date : 07 sept. 2012 // 31 juil. 2014

IATI Identifiant : 46002-P-MA-A00-002

Présentation
Le Projet d’Appui au Plan Maroc Vert (PAPMV) est une initiative à caractère environnemental. Il s’agit d’un appui budgétaire sectoriel à mettre en œuvre sur une période de 24 mois (juillet 2012-juillet 2014). L’idée de ce Programme (PAPMV) a été initiée lors de la mission de la Banque d’élaboration du rapport d’achèvement du DSP 2007-2011, effectuée au Maroc en mars 2011. Lors de cette mission le GM et la Banque ont manifesté un intérêt conjoint à promouvoir une croissance verte par le soutien au Plan Maroc Vert (PMV) compte tenu de son importance stratégique pour le pays. Le PAPMV se propose d’appuyer la mise en œuvre du PMV [2008-2020] par un appui ciblé à la gestion durable, la valorisation, et la préservation de l’eau agricole, dans un contexte de raréfaction croissante de cette ressource. Respectant une ‘’logique en cascade’’ le PAPMV cible quatre séries de réformes pour l’eau agricole : i) Réformes visant la modernisation des infrastructures de l’eau agricole et un pilotage stratégique ; ii) Réformes visant l’amélioration de la gouvernance et la gestion durable de l’eau agricole ; iii) Réformes visant l’amélioration de la productivité et la valorisation de l’eau agricole et le climat des affaires ; iv) Réformes visant la promotion du genre, la protection des ressources en eau et l’économie de l’énergie.

Bénéficiaires : Les bénéficiaires directs de ce programme sont les organisations socio-professionnelles, les agriculteurs/irrigants, les jeunes et femmes, les entreprises privées, les unités agro-industrielles et les entités administratives concernées. Le programme bénéficiera également aux structures centrales et décentralisées du MAPM et du MEMEE (Départements Eau, Environnement et Energie). Ces structures seront renforcées sur le plan de la réglementation et des capacités de gestion. Il contribuera au renforcement du processus de la décentralisation ainsi que le développement de connaissances, le transfert des compétences, la définition claire de missions et des responsabilités, en mettant en avant plan une culture de gestion axée sur les performances et les résultats et la promotion d’une démarche contractuelle basée sur des obligations réciproques.

Objectif  : L’objectif stratégique du programme est de contribuer au renforcement de la compétitivité du secteur agricole pour une croissance économique inclusive. L’objectif spécifique est d’améliorer le climat des affaires et la gestion durable de l’eau agricole. Les résultats escomptés du programme portent sur l’amélioration du cadre institutionnel de la gestion et de la valorisation de l’eau agricole conformément aux orientations du Plan Maroc Vert.

Mise en œuvre : Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime (Direction de la Stratégie et des Statistiques)

Financement : Banque Africaine de Développement
Engagement : U.A 82 139 700,07

Portefeuille de données

Page publiée le 20 janvier 2014, mise à jour le 30 juillet 2022