Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Tchad → SAVOIR SENSIBILISER ET SAUVER : préserver et améliorer l’environnement urbain en contribuant à la formation et à la sensibilisation des jeunes à travers des activités génératrices de revenus (Tchad)

2012

SAVOIR SENSIBILISER ET SAUVER : préserver et améliorer l’environnement urbain en contribuant à la formation et à la sensibilisation des jeunes à travers des activités génératrices de revenus (Tchad)

Tchad

Titre : SAVOIR SENSIBILISER ET SAUVER : préserver et améliorer l’environnement urbain en contribuant à la formation et à la sensibilisation des jeunes à travers des activités génératrices de revenus (Tchad)

Pays : Tchad

Numéro projet : CHD/SGP/OP5/Y2/CORE/MF/12/010

Domaine : Multifocal Area

Durée : 2012-2013

Bénéficiaires : ESPACES VERTS DU SAHEL (EVS)

Présentation
Le projet a pour objectif de préserver et d’améliorer l’environnement urbain en contribuant à la formation et à la sensibilisation des jeunes à travers des activités génératrices de revenus.

Le projet vise spécifiquement à : 1. Création d’un cadre d’échanges sur la gestion de l’environnement par les jeunes en milieu scolaire au Tchad par la mise en place et l’opérationnalisation des clubs écologiques. 2. Incitation de la population à travers la jeunesse à adopter des gestes et habitudes écologiques à travers le « LABEL VERT ». 3. Encadrement des clubs écologiques dans l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan d’aménagement en milieu scolaire (protection sanitaire, pépinières, fleurs…) 4. Promotion d’une culture de l’excellence par la création d’un prix (trophée) « LABEL VERT » récompensant les établissements et les quartiers qui se distinguent par des résultats remarquables en matières de protection de l’environnement.

Résultats attendus
R.1. Un cadre d’échanges sur la gestion de l’environnement en milieu scolaire et dans les différents quartiers est créé grâce aux clubs et les groupes écologiques mis en place respectivement dans les établissements scolaires et les quartiers. R.2. Les écoles ont signé la charte de bonne conduite et pour ce, adoptent les gestes et habitudes écologiques. R.3. Les membres des clubs et des groupes sont formés et sont devenus des formateurs endogènes pour leur entourage (formés pour éduquer) en matière d’environnement ; R.4. Des activités génératrices de revenue sont créées autour de la culture des pépinières, des fleurs, et de la gestion des déchets en faveur des jeunes des quartiers.

Grant Amount (GEF Small Grants Programme) : US$ 45,000.00

GEF Small Grants Programme

Page publiée le 26 janvier 2014, mise à jour le 6 avril 2018