Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Maroc → 2002 → Mise en place d’actions durables de sauvegarde de l’abeille Saharienne (Plaine du Souss et vallée de Drâa sud-Maroc)

2002

Mise en place d’actions durables de sauvegarde de l’abeille Saharienne (Plaine du Souss et vallée de Drâa sud-Maroc)

Maroc

Titre : Mise en place d’actions durables de sauvegarde de l’abeille Saharienne (Plaine du Souss et vallée de Drâa sud-Maroc)

Pays : Maroc

Numéro projet : MOR/01/10

Domaine : Biodiversity

Durée : 2002-2008

Bénéficiaires : Coopérative Apicole du Souss

Présentation
Le présent projet contribuera a la réhabilitation de l’abeille saharienne apis mellifica sahariensis dans son aire de répartition naturelle la plaine du Souss et la vallée de Drâa situées dans le sud du Maroc. La stratégie retenue consiste a : mettre en place un fond d’appui a la réhabilitation de l’abeille jaune dans son aire de répartition naturelle. Ce fonds sera chaque année autofinancé par les revenus de la vente du miel produit par 280 ruches (le nombre de ruches sera augmenté progressivement). Il appuiera des actions de recherche appliquée, de sensibilisation/formation/appui a des groupement d’apiculteurs pour l’achat de ruches, de mise en place d’un écolabel pour les produits de l’abeille saharienne. Il est également prévu de renforcer les capacités de la Coopérative Apicole du Souss (CAPS), par la formation en gestion/ management/ comptabilité et en technique de qualité et d’appuyer la structuration des apiculteurs qui exploitent des ruchers d’abeille jaune.

Caractéristiques et résultats
Le projet a eu un double impact sur la population : • Un impact social : les bénéficiaires ont appris un métier, à travailler en groupe et à gérer un bien commun ; ce qui a conduit deux Groupements d’Apiculteurs à s’organiser en coopératives. • Un impact financier : Les ruchers ont permis aux bénéficiaires d’avoir d’autres ressources financières tout en contribuant à la préservation de la nature. Même avec les faibles productions de ces dernières années, il arrivent à couvrir le fonctionnement et à investir pour le matériel (cas du Groupement de Sidi Ouassai qui est le plus anciennement constitué).

Financement
Grant Amount (GEF Small Grants Programme) : US$ 26,500.00
Co-Finanshing Cash : US$ 38,427.00
Co-Finanshing in-Kind : US$ 49,073.00

GEF Small Grants Programme

Page publiée le 27 janvier 2014, mise à jour le 26 mai 2018