Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Tunisie → Protection de l’écosysteme forestier dans la localité de Chhaid - El Feija (Tunisie)

2004

Protection de l’écosysteme forestier dans la localité de Chhaid - El Feija (Tunisie)

Tunisie

Titre : Protection de l’écosysteme forestier dans la localité de Chhaid - El Feija (Tunisie)

Pays : Tunisie

Numéro projet : TUN/03/04

Domaine : Biodiversity

Durée : 2004-2006

Bénéficiaires : Groupement de Développement Agricole Chhaid - El Feija

Présentation
Les principales justifications de projet sont les dégradations constatées et la volonté de la population d’améliorer son revenu tout en exerçant des activités ayant des relations avec les ressources mais garantissant un développement durable. Les causes directes de la dégradation des sols par le surpâturage, la coupe de bois, le défrichement du couvert végétal et les incendies Pour réduire, à la base les causes de la dégradation des sols et assurer une conservation efficace de la biodiversité dans l’écosystème forestier caractérisant la zone de Chhaid, les activités qui seront menées dans ce secteur devront être déployées pour : impliquer à la base la population dans la conservation des sols et la protection de la biodiversité ; expliquer, à tous les acteurs impliqués au niveau local dans la gestion de l’écosystème forestier, les liens devant régir la conservation des ressources naturelles et le développement durable ; démontrer comment les actions de conservation et les utilisations responsables des ressources naturelles peuvent contribuer à atténuer la dégradation des sols dans la zone Chhaid Les principaux impacts attendus du projet sont : Implication de la population dans la gestion durable et la protection des ressources naturelles (biodiversité et sols ) dans l’écosystème forestier d’El Feija ; Réduction à la base des causes directes de la dégradation des sols par le surpâturage, la coupe de bois, le défrichement du couvert végétal et les incendies ; Diminution de l’exode des jeunes et des filles vers la capitale et les autres villes. ; Transfert du savoir- faire relatif à la protection de la biodiversité à la population locale ; La prise en charge de la protection de l’environnement par la communauté au niveau local ; Amélioration des revenus des familles. ; Amélioration des conditions de vie et de bien être des familles.

Financement
Grant Amount (GEF Small Grants Programme) : US$ 30,000.00
Co-Finanshing in-Kind : US$ 6,000.00

GEF Small Grants Programme

Page publiée le 28 janvier 2014, mise à jour le 5 avril 2018