Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Maroc → 2013 → Contribution à la gestion durable des eaux et des sols par l’aménagement d’une laverie collective Bio à Tabesbaste (Errachidia) Maroc

2013

Contribution à la gestion durable des eaux et des sols par l’aménagement d’une laverie collective Bio à Tabesbaste (Errachidia) Maroc

Maroc

Titre : Contribution à la gestion durable des eaux et des sols par l’aménagement d’une laverie collective Bio à Tabesbaste (Errachidia) Maroc

Pays : Maroc

Numéro projet : MOR/SGP/OP5/Y1/STAR/LD/12/01

Domaine : Land Degradation

Durée : 2013-2014

Bénéficiaires : Association Tabesbaste pour le Développement et la Coopération

Présentation
Le projet sera mis en place dans le douar de Tabsebaste (province de Tighir) en faveur d’une population composée de 250 ménages. Il consiste en la création d’une laverie collective avec 10 machines à laver semi-professionnelles pouvant couvrir les besoins des 250 familles du village et des 4 villages voisins, tous situés dans un rayon de 3 km. L’objectif de cette laverie est la suppression des lavoirs sur les séguias qui contribuent fortement à la pollution des sols et des eaux d’irrigation. La laverie sera raccordée à un système d’épuration phytosanitaire des eaux grises qui seront ensuite réintroduites dans le circuit d’irrigation de quelques parcelles agricoles.

Le projet accorde une attention particulière à l’aspect économique du projet, puisqu’il engendrera des revenus non négligeables qui seront utilisés pour l’entretien des khettaras et les œuvres sociales du village. Un plan de gestion sera mis en place pour assurer la transparence des comptes et l’utilisation équitable des profits, dont une partie sera réservée à l’entretien et au renouvellement du matériel. La participation accrue des femmes à l’économie du village est également un aspect intéressant du projet au niveau des genres. Le projet sera accompagné pendant toute sa durée par la présidente de l’association l’Eau du désert, qui a initié un projet similaire à Ouaklim (province de Ouarzazate) de même que celui d’Izilf. Ce projet recouvre les 3 axes du développement durable : environnemental, économique, social.

Project Characteristics and Results
La laverie, qui sera payante, devrait dégager un revenu annuel de 64 800 Dh lorsqu’elle sera utilisée à 100 % de sa capacité. L’association sera propriétaire de la laverie collective sur le mode participatif des khettaras dont elle s’inspire. Les bénéfices seront réinvestis en priorité dans l’entretien des khettaras et dans les actions sociales du village. Le village a déjà ce type de structure en place à travers la gestion de l’alimentation en eau potable.

Financement
Grant Amount : US$ 50,000.00
Co-Financing Cash : US$ 8,238.00
Co-Finanshing in-Kind : US$ 15,446.00

GEF Small Grants Programme

Page publiée le 31 janvier 2014, mise à jour le 24 mai 2018