Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Niger → Accès à l’eau et à l’assainissement de la commune rurale de Torodi (Niger)

2007

Accès à l’eau et à l’assainissement de la commune rurale de Torodi (Niger)

Niger

Titre : Accès à l’eau et à l’assainissement de la commune rurale de Torodi (Niger)

Pays : Niger

Dates : 2007-2011

Partenaires : Commune rurale de Torodi/Collectivité territoriale française : Paris

Contexte
La commune rurale de Torodi regroupe de très nombreux villages (105), hameaux (134) et aussi 3 centres plus urbains pour une population totale estimée à 200 000 habitants. Les villageois et leur bétail s’alimentent en eau à partir de puits et de pompes anciens (fonctionnalité de pompage inférieure à 40%) et dont le coût de revient est trop élevé ; les dizaines de mares présentes s’assèchent durant la saison chaude de sorte que la couverture des besoins en eau de la population est inférieure à 40%

Objectifs
Tout d’abord un référentiel eau a été réalisé, il sert à élaborer la politique communale en matière d’eau et d’assainissement. Ensuite le projet a permis la construction de 6 puits, 19 forages et 382 latrines familiales. Par ailleurs l’opération comporte un volet d’éducation à l’hygiène.

Description du projet
Le référentiel eau se décompose en : -un état des lieux des ressources et des infrastructures en AEPA -une analyse comparée des choix technologiques -une étude d’impact des pratiques -une cartographie socio hydraulique et d’assainissement de la commune. Les infrastructures d’adduction d’eau et les latrines sont implantées en tenant compte des résultats du référentiel. Eau vive a prévu des activités connexes qui augmenteront la richesse des habitants comme le soutien à l’organisation d’une filière déchets. Le projet prévoit également la mise en place d’animations villageoises en faveur de la promotion de l’hygiène et de la prévention du VIH.

Mise en œuvre du projet
Maître(s) d’œuvre du projet : EAU VIVE
Maître(s) d’ouvrage du projet : Commune de Torodi
Bénéficiaire(s) du projet : Une partie des habitants de Torodi soit 20 000 personnes

Coût total de l’opération : 591242 euros

Atlas français de la coopération décentralisée

Page publiée le 12 février 2014, mise à jour le 27 mars 2018