Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Tchad → Projet de kiosque à eau à Koutoubeti (Tchad)

2009

Projet de kiosque à eau à Koutoubeti (Tchad)

Tchad

Titre : Projet de kiosque à eau à Koutoubeti (Tchad)

Pays : Tchad

Dates : 2009 : 16 mois

Partenaires : Agir / Cellule de conseil et d’appui à la gestion Moundou ; SEDIF Paris ; SEVES Chartres

Contexte
Le village de Koutoubeti est siyué à 20 kilomètres de Moundou (région du Logone occidental) capitale économique du pays. Dans ce village de 5 000 habitants, la situation de l’alimentation en eau potable est particulièrement difficile. Koutoubeti, ne dispose avant le projet que d’un puits et de deux pompes à motricité humaine en service. La communauté villageoise a démontré une bonne capacité à s’organiser pour assurer le bon fonctionnement de ces pompes. Les femmes attendent en moyenne environ 2 heures quel que soit le mode d’approvisionnement (puits ou PMH).

Objectifs
Mise en place d’un service public de l’eau dans le village de Koutoubeti par la réalisation d’un Kiosque à eau de 15 m3. L’originalité de l’approche est de mobiliser l’engagement financier du professionnel chargé de l’exploitation du système afin de garantir la pérennité du service public de l’eau.

Description de l’action
Les activités du projet se divisent en deux grands volets :
1. Une approche socio-économique pour mettre en place l’association des usagers de l’eau (AUE) connaissant son rôle et ses responsabilités et valider la capacité des habitants à payer l’eau.
2. Une approche technique pour la mise en place du système d’alimentation en eau potable.

Selon le schéma institutionnel et afin de garantir la pérennité du service le projet repose sur la mise en place : d’une association des usagers de l’eau. Ce travail est confié à l’ong AGIR ; d’équipements patrimoniaux (forage, réservoir, kiosque à eau et abri pour le groupe électrogène). Après dimensionnement assuré par des bureaux d’études locaux, ils seront réalisés par des entreprises locales ; d’équipements renouvelables, fournis par un entrepreneur local qui en assurera l’exploitation et en tirera un revenu. Une fois le système démarré, il confiera le travail journalier, sous sa responsabilité, à deux techniciens issus du village et qui auront été formés.

Grâce à l’implication financière du professionnel/investisseur et à l’appui de SEVES, le tarif de l’eau pratiqué (825 Fcfa/m3, 1,26€/m3) devrait être inférieur au tarif généralement pratiqué dans la zone.

Bénéficiaires : 5000 habitants de Koutoubeti.

Financeurs : Syndicat des eau d’Ile de France (SEDIF)

Budget Global  : 71.200 €

Programme Solidarité Eau (pS-Eau)

Page publiée le 16 février 2014, mise à jour le 6 avril 2018